/entertainment
Navigation

Douze activités pour le week-end de la fête du Travail

Coup d'oeil sur cet article

Ce n’est pas parce que l’industrie culturelle tourne au ralenti depuis le début de la pandémie que les activités manquent. En fouillant un peu, on déniche un large éventail d’activités culturelles à faire... différemment. Dans le confort de votre salon, au musée ou au ciné-parc, voici quelques suggestions, question d’occuper le long congé de la fête du Travail. 

Frida Kahlo, Diego Rivera et le modernisme mexicain

Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Le temps presse si vous n’avez pas encore jeté un œil sur cette somptueuse exposition qui retrace le parcours de ces deux icônes, et amants turbulents, de l’art mexicain. Le musée restera exceptionnellement ouvert jusqu’à 21 h, ce soir et demain, afin d’accommoder le plus de visiteurs possible.   

  • Pavillon Pierre-Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec, jusqu’au 7 septembre   

Une sortie au ciné-parc

Photo d'archives, Martin Alarie

Le contexte de la pandémie a permis aux ciné-parcs de connaître un regain de popularité cette année. Même si les chaudes soirées d’été semblent être derrière nous, il est encore possible de profiter d’une sortie en famille au ciné-parc pour quelques semaines. On peut consulter la programmation des cinq ciné-parcs de la province sur leurs sites internet respectifs.


Corbeil et Maranda font leur cinéma

Photo courtoisie

Pas de tournée ? Pas de problème. Pandémie oblige, le duo d’humoristes Corbeil et Maranda s’est tourné vers le septième art pour garder contact avec son public. C’est ce soir qu’ils présenteront Livrés chez vous sans contact, leur premier long-métrage composé d’une douzaine de sketches. Ça vous intéresse ? Vous avez jusqu’à 20 h ce soir pour acheter un billet qui vous donnera accès au long-métrage durant 72 heures.  


Tenet

Photo courtoisie, Warner Bros

Le scénario abracadabrant du nouveau film de Christopher Nolan en laisse plusieurs perplexes. Avec le cinéaste britannique, rien n’est jamais simple. Saurez-vous vous y retrouver dans tous ces chassés-croisés spatio-temporels ?  

  • Dans un cinéma près de chez vous   

Mamma Mia ! C’est reparti

Photo courtoisie, Universal Pictures

La pandémie a ruiné vos plans de voyage ? Qu’à cela ne tienne. Ce week-end, mettez le cap vers la Grèce – sans même quitter votre salon – avec Mamma Mia ! C’est reparti. Dans cette suite de la comédie musicale à succès, les hits d’ABBA résonnent toujours aussi fort, portés encore une fois par la distribution originale, mais également plusieurs nouvelles voix (Bonjour, Cher !). Plaisir coupable pleinement assumé et dépaysement garanti.  

  • Dimanche 21 h 45, Super Écran  

Ingrid St-Pierre

Photo d'archives, Agence QMI

L’instant d’un soir, la vaste scène de la salle Louis-Fréchette du GTQ prendra des airs de cabaret où seront rassemblés la vedette de la soirée, assise à son piano, et ses admirateurs. Une dernière occasion de la voir avant qu’elle donne naissance à son deuxième enfant.   

  • Au Grand Théâtre, le 6 septembre  

Barkskins, une série tournée au Québec

Photo courtoisie, National Geographic

Tournée l’été dernier en pleine forêt en périphérie de Québec, avec un budget de 60 millions, la série historique Barkskins, adaptée du roman d’Annie Proulx, sera présentée dès dimanche sur la chaîne National Geographic. Deux épisodes l’un à la suite de l’autre seront relayés les deux premiers dimanches. Le reste de la série sera ensuite diffusée à raison d’un épisode par semaine.  

  • Dimanche, 21 h, sur la chaîne National Geographic  

Imagine Van Gogh

Photo d'archives, Jean-François Desgagnés

Exposition phare de l’été à Québec, Imagine Van Gogh est si populaire que sa tenue a été prolongée jusqu’au 27 septembre. Plus de 65 000 personnes se sont déjà immergées dans cette exposition technologique qui projette en gros plan 200 œuvres du légendaire peintre néerlandais. On doit réserver sa plage horaire lors de l’achat de billets.  

  • Au Centre des congrès jusqu’au 27 septembre   

L’amie prodigieuse 

Photo courtoisie

Plutôt envie d’un week-end sur le sofa à regarder des séries en rafale ? Si vous êtes à la recherche d’idées, peut-être êtes-vous passé à côté de l’excellente série L’amie prodigieuse, une histoire d’amitié campée dans l’Italie des années 1950. Adaptée de la saga littéraire du même titre, qui s’est écoulé à dix millions d’exemplaires à travers le monde, les saisons un et deux sont disponibles sur Club illico.  

  • Disponible sur Club illico  

De l’humour au Terminal et au Bordel

Photo d'archives, Agence QMI

Les deux populaires comédies clubs de Montréal, le Bordel et le Terminal, ont récemment repris du service après une pause de quelques mois. Des plexiglas ont été placés sur la scène et le public est en distanciation. Pour les dates complètes des deux établissements, qui n’annoncent jamais les humoristes à l’avance...  


Pearl Jam en mode virtuel

Photo d'archives, Simon Clark

En attendant de pouvoir retourner dans les arénas, la bande d’Eddie Vedder propose à ses fans un concert enregistré en 2018 dans sa ville natale de Seattle, au Safeco Field. Le concert de 33 chansons, filmé avec 11 caméras haute définition, sera disponible ce soir 20 h, au nugs.tv.  


Daniel Boucher en format hybride

Photo courtoisie, Victor Diaz Lamich

L’auteur-compositeur proposera demain, à 20 h 30, un concert hybride enregistré en direct du Verre Bouteille, à Montréal. Le spectacle de 60 minutes, disponible au boucaneendirect.com, mettra en scène Boucher et ses musiciens (Antoine Gratton, Max Bellavance et Jean-Sébastien Chouinard). Le chanteur reprendra ses succès de 20 ans de carrière. « Un coup de poing d’amour cosmique ».