/news/politics
Navigation

Marie-Anne Alepin élue présidente de la SSJB de Montréal

Marie-Anne Alepin
Photo Courtoisie Théâtre La Chapelle Marie-Anne Alepin

Coup d'oeil sur cet article

Succédant à l’avocat Maxime Laporte, Marie-Anne Alepin accède à la présidence de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal.

• À lire aussi: Société Saint-Jean-Baptiste: départ du président Maxime Laporte

Mme Alepin, qui est comédienne, productrice, réalisatrice et metteure en scène, a été élue et devient ainsi la deuxième femme dans l’histoire de la SSJB de Montréal à piloter les actions de l’organisation. Seule Nicole Boudreau, de 1986-1989, avait jusqu’ici été présidente.

Elle était première vice-présidente générale de la SSJB depuis «au moins deux ans», a indiqué la SSJB de Montréal, par communiqué.

  • Écoutez l'entrevue de Mario Dumont avec Marie-Anne Alepin à QUB radio:

«C’est avec fierté et humilité que je remercie le Conseil général de m’avoir désignée pour entreprendre ce mandat qui s’échelonnera d’ici l’assemblée générale du mois de mars prochain», a dit Mme Alepin, par communiqué.

«Je compte être une présidente accessible et rassembleuse, près des gens, a-t-elle poursuivi. J’entends travailler sans relâche pour contribuer, dans le cadre du plan d’action en cours, à l’avancement de nos missions nationales: d’abord, le combat pour la langue française, puis celui pour l’indépendance du Québec.»

Marie-Anne Alepin souhaite emboîter le pas à son prédécesseur, elle qui a souligné que la feuille de route de Maxime Laporte, au cours des six dernières années, est «impressionnante».

«Vu mon parcours personnel et professionnel, je compte également raffermir les liens historiques existant entre la SSJB et le milieu artistique», a ajouté Mme Alepin.

Mme Alepin est diplômée en théâtre professionnel du Cégep de Saint-Hyacinthe et elle a fait des études en histoire et en études classiques à l’Université de Montréal. Elle a notamment fondé en 1999 les Productions Kléos, dont elle a été directrice artistique et générale.

«En outre, Mme Alepin, qui est d’origine syrienne par ses grands-parents, a cofondé et animé Radio-Dodo en 2017, une initiative parrainée par l’UNESCO et destinée aux enfants dans les zones de guerre en Syrie, au Mali et en Turquie», a rappelé la SSJB de Montréal.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.