/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Le Dr Fauci souhaite le maintien de la fermeture canado-américaine

Le Dr Fauci souhaite le maintien de la fermeture canado-américaine
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Prolonger la fermeture de la frontière canado-américaine au-delà du 21 septembre va permettre de contenir la propagation de la maladie à coronavirus entre les deux pays, qui sont affectés très différemment par la crise sanitaire, croit l’expert américain des maladies infectieuses Anthony Fauci.

• À lire aussi: [EN DIRECT 5 SEPTEMBRE 2020] Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: COVID: le long week-end angoisse les autorités au pays

Le conseiller de la Maison-Blanche et du président Donald Trump a accordé une entrevue à Global News vendredi.

Il est vrai que la situation entre les deux pays est fort différente. Et les chiffres aux États-Unis ont de quoi donner le tournis: jusqu’ici, selon l’Université Johns Hopkins, 6,2 millions d’Américains ont contracté le virus, dont plus de 188 000 qui ont perdu la vie. C’est, de loin, le pays le plus marqué par le virus.

Au Canada, plus de 131 000 personnes sont tombées malades depuis le début de la pandémie. Plus de 9100 d’entre elles ont perdu la vie.

«Si vous avez une région du pays où l’activité est très, très faible, il est évident que vous craignez de laisser entrer des personnes en provenance de pays où le taux d’infection est élevé», a dit le Dr Fauci.

Il est donc favorable au maintien de la fermeture de la plus longue frontière terrestre au monde après le 21 septembre.

Il dit que cette fermeture, plusieurs fois renouvelée, «a un effet positif sur le contrôle des choses».

Comme la Santé publique canadienne, le Dr Fauci est préoccupé par ce qui va se produire cet automne, mais aussi pendant le long week-end de la fête du Travail, qui pourrait redonner de la vigueur à la pandémie. Au Canada, on croit même que la fin de semaine de trois jours pourrait être le début d’une deuxième vague de propagation.

«Il y a une inquiétude considérable aux États-Unis maintenant sur ce qui va se passer pendant le week-end de la fête du Travail, car lorsque vous avez un week-end de vacances après le 4 juillet, après le Memorial Day, nous avons vu ces flambées de cas apparaître», a dit le Dr Fauci à Global News.

Le Dr Fauci est aussi préoccupé par la situation des bars. À Québec, on l’a vu, des dizaines de personnes ont été contaminées par la COVID-19 après avoir fréquenté des débits de boisson, dont le bar Kirouac.

«Quand les gens sont dans les bars, ils boivent. Ils baissent leur garde, ils enlèvent leurs masques. Ils sont entassés», a-t-il dit.

Contrairement à son patron Donald Trump, qui promet un vaccin juste à temps pour le scrutin présidentiel du 3 novembre prochain, le Dr Fauci est convaincu qu’il faudra être plus patient.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.