/travel/destinations/quebec
Navigation

La saison touristique «exceptionnelle» se poursuit dans l'Est-du-Québec

Coup d'oeil sur cet article

L'Est-du-Québec continue d'être une destination prisée des Québécois, même au mois de septembre. Les commerçants et les hôteliers ont fait état d'une saison touristique «exceptionnelle».

«Il y avait des files d’attente. Je n’ai jamais vu du monde de même. Du monde, on en a eu», a lancé le copropriétaire de la cantine des Navigateurs, Mitchell Pelletier.

Les Québécois à la recherche de grands espaces, de la nature et du fleuve se sont déplacés en grand nombre au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie.

«C’est certain que quand ils ont parlé de la pandémie, on ne pensait pas que ça allait être comme ça. On a eu un mois de juillet et un mois d’août extraordinaires, ça dépassait nos attentes», affirme Christiane Lemieux, propriétaire du Motel de la mer à Rimouski.

Les réservations pour le mois de septembre dans les établissements hôteliers sont très encourageantes, même si les touristes internationaux ne sont pas au rendez-vous.

«La première quinzaine de septembre, nos prévisions de réservations sont supérieures à ce que l’on avait l’année passée. En temps de pandémie, on peut dire que la Gaspésie est encore une fois choyée. Parfois, on se dit qu’on a presque gagné à la loterie», explique Nathalie Blouin, vice-présidente des ventes et du marketing au Groupe Riôtel, qui possède trois établissements en Gaspésie.

Les séjours des voyageurs ont aussi été plus longs qu’à l’habitude cette année. Les gens sont généralement restés plus longtemps au même endroit.

Tourisme Gaspésie a d'ailleurs lancé une vaste campagne promotionnelle afin d'inciter les Québécois à découvrir la région au cours de l'automne.

Le bilan détaillé de la saison touristique estivale sera dévoilé dans les prochaines semaines.