/sports/tennis
Navigation

Internationaux de tennis des États-Unis: le superbe parcours de Shapovalov prend fin

Internationaux de tennis des États-Unis: le superbe parcours de Shapovalov prend fin
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Denis Shapovalov a tout donné, mais s'est tout de même incliné lors d'un marathon de cinq manches face à l'Espagnol Pablo Carreno Busta, durant la nuit de mardi à mercredi, en quart de finale des Internationaux des États-Unis.

• À lire aussi: L’Espagnol Pablo Carreno qualifié pour les demi-finales des Internationaux des États-Unis

• À lire aussi: Fin abrupte pour Djokovic, la chance des Canadiens

Le Canadien de 21 ans a finalement baissé pavillon 3-6, 7-6 (5), 7-6 (4), 0-6 et 6-3 après 4 h 08 min de jeu.

Certes, la défaite fait mal, mais l’Ontarien peut retirer du positif de son parcours à New York, où il est devenu le premier joueur de l’histoire du pays à atteindre les quarts du tournoi en simple masculin.

«Il y a sûrement beaucoup de bonnes choses que je ne peux voir actuellement, a-t-il admis en point de presse, par le biais de propos rapportés par le quotidien "Toronto Sun". C’est un moment difficile. J’étais dans le coup et j’avais de bonnes chances de remporter le match. Dans chaque manche ou presque, j’y étais. C’est très frustrant présentement.»

«Mais physiquement, je me sens bien. J’estimais que je pouvais aller jusqu’au bout ici. Voilà un aspect positif», a-t-il ajouté.

Malgré 26 as, Shapovalov a connu des difficultés au service, lui qui a commis 11 doubles fautes. Le problème a notamment permis à Carreno Busta de réaliser le bris lors de la manche ultime.

Après avoir aisément remporté le premier set 6-3, les choses se sont compliquées pour la jeune sensation, qui a échappé deux importants bris d'égalité. Shapovalov a toutefois ouvert la machine lors de la quatrième manche en dominant complètement Carreno Busta pour finalement soutirer le set 6-0.

«J’ai obtenu plusieurs occasions. J’étais un peu trop raide, particulièrement dans les bris d’égalité. Je suis certain que la prochaine fois où je me retrouverai dans une telle situation, je serai plus à l’aise», a commenté le joueur de l’unifolié.

Pause favorable

Incommodé par quelques maux de dos, Carreno Busta a tout de même réussi à avoir le dessus sur son rival afin de mettre fin à son parcours. D’ailleurs, Shapovalov a admis sa surprise quant à l’opposition reçue dans la manche décisive.

«Je ne m’attendais pas à le voir revenir ainsi, surtout après la pause médicale, a-t-il dit. Au quatrième set, il semblait mort. Ce fut un peu l’état de choc pour moi.»

«Évidemment, c’est compliqué d’affronter Denis, car il essaie de jouer de façon plus agressive que moi, a précisé le gagnant de son côté. J’ai réussi, non? Cette victoire est très importante pour moi, car Denis est un joueur incroyable.»

L'Espagnol atteint donc le dernier carré des Internationaux des États-Unis pour la deuxième fois de sa carrière. La 20e tête de série croisera le fer avec l'Allemand Alexander Zverev (7e) pour une place en finale.