/sports/football
Navigation

Inspirer le changement

Inspirer le changement
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Il y a les matchs de football qui sont de retour, mais le début de la saison de la NFL n’a jamais autant rimé avec la lutte contre la discrimination raciale. 

Déjà, jeudi soir à Kansas City, le mouvement «Black Lives Matter» se devait d’être bien présent autour du match d’ouverture entre les Chiefs, champions en titre du Super Bowl, et les Texans de Houston.

Différents slogans visant à contrer le racisme seront par ailleurs utilisés tout au long de la saison. Avant chaque match de cette première semaine d’activités, la chanson «Lift Every Voice and Sing», qui fait office d’hymne national pour la communauté noire, doit également être entendue.

Reconnaissant certaines erreurs du passé, notamment dans le fameux dossier du quart-arrière Colin Kaepernick, le commissaire Roger Goodell a assuré qu’il n’avait pas l’intention d’empêcher les joueurs de poser quelconque geste pendant l’hymne national. Il semble plutôt vouloir les encourager à le faire.

«Nous, la NFL, admettons que nous avons eu tort de ne pas écouter les joueurs de la NFL plus tôt et nous les encourageons tous à s’exprimer et à protester pacifiquement», a-t-on véhiculé.

Une somme de 250 millions $ sur 10 ans

En plus des athlètes, les entraîneurs et les officiels pourront aussi afficher des messages sur leurs vêtements afin d’inspirer le changement, d’où le nom du mouvement «Inspire Change» mis de l’avant par la NFL.

Rappelons qu’en juin dernier, la NFL annonçait la mise sur pied d’un fonds de 250 millions $ sur 10 ans pour combattre le racisme systémique et soutenir la lutte contre les injustices à l’égard des Afro-Américains. La diffusion du message, sur le terrain ou par le biais de différentes plateformes, s’ajoute à l’implication souhaitée.