/qubradio
Navigation

Pour combattre la COVID, la Colombie-Britannique ferme les bars et impose des restrictions sonores

Beautiful view of Vancouver, British Columbia, Canada
Photo adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

Diminuer le volume de la musique: voilà l'une des nouvelles règles imposées aux restaurateurs de la Colombie-Britannique pour combattre la COVID-19.

«Les gens qui parlent fort se rapprochent les uns des autres et augmentent les risques d'échanges de gouttelettes qui mèneraient à la transmission du virus», a expliqué le Dr Brian Conway, infectiologue de la Colombie-Britannique, en entrevue à Dutrizac, jeudi, à QUB radio.

Cette consigne, qui semble toute simple, s'accompagne d'une série d'autres mesures, dont la fermeture des bars imposée par la province de l'Ouest canadien cette semaine, alors qu'elle connaît une recrudescence de cas de COVID-19.

Selon le Dr Conway, la province, qui n'a enregistré que 273 décès depuis le début de la pandémie, jouit d'une population à forte proportion asiatique habituée à porter le masque. 

Néanmoins, il a estimé que la prochaine étape serait «une véritable course de fond» pour combattre le virus et éviter qu'une deuxième vague ne soit pire que la première.   

  • ÉCOUTEZ Brian Conway, directeur médical du centre des maladies infectieuses de Vancouver, à QUB radio:  

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions