/sports/football
Navigation

Baker Mayfield fait volte-face

Coup d'oeil sur cet article

Le quart-arrière des Browns de Cleveland Baker Mayfield est revenu sur sa décision de s’agenouiller lors de la présentation de l’hymne national américain en avant-match, en soutien au mouvement Black Lives Matter. 

«Après avoir regardé le match de jeudi et la vidéo des joueurs des Dolphins (de Miami)... ce n’est pas tant de s’agenouiller pendant l’hymne national que de se rassembler et de prendre des mesures pour le changement», a déclaré Mayfield, samedi, sur Twitter.

«J’ai aussi lu beaucoup de lettres et de messages au cours des dernières semaines. On m’a fait comprendre que le fait de poser le genou au sol allait seulement créer plus de divisions et de discussions à propos du geste plutôt que d’être une solution aux problèmes auxquels fait face notre pays. Ceci étant dit, je choisis de rester debout pour l’hymne afin de montrer respect, amour et unité à tous ceux qui sont impliqués.»

Lors du premier match de la saison dans la NFL, qui a eu lieu jeudi au Arrowhead Stadium, les partisans ont hué les joueurs des Chiefs de Kansas City et des Texans de Houston lorsqu’ils se sont regroupés, lors de la cérémonie d’avant-match, pour démontrer leur soutien au mouvement Black Lives Matter.

La même journée, les Dolphins ont annoncé, par vidéo, qu’ils resteraient au vestiaire pendant l’interprétation de l’hymne national pour chacun de leur match cette saison afin de dénoncer les inégalités raciales aux États-Unis.