/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

La coiffeuse «était contagieuse, sans le savoir»

Coup d'oeil sur cet article

La transmission involontaire du coronavirus par une coiffeuse infectée dans des résidences pour aînés de la Chaudière-Appalaches démontre à quel point le respect des mesures est important, selon le ministre de la Santé.

• À lire aussi: Chaudière-Appalaches: une coiffeuse aurait contaminé trois résidences

• À lire aussi: COVID-19: quatre autres régions passent en «préalerte» jaune

Le ministre a qualifié d’« inacceptable » cette situation, en conférence de presse, mardi, en disant erronément que la coiffeuse « savait qu’elle était contagieuse ».

M. Dubé a plus tard rectifié ses propos, indiquant dans une publication sur Twitter que cette personne était en réalité contagieuse « sans le savoir ».

Photo Stevens Leblanc

Responsabilité de chacun

« Mon message reste clair : chaque individu a sa part de responsabilité et doit respecter les mesures », a-t-il insisté sur Twitter.

Devant les caméras, Christian Dubé avait indiqué que la travailleuse « a coiffé 15 personnes dans six milieux différents », notamment des résidences privées pour aînés et des CHSLD, des propos qu’il n’a pas démentis par la suite.

La coiffeuse d’un certain âge a refusé d’accorder une entrevue à la caméra de TVA Nouvelles.

Elle a toutefois confié que sa santé va bien, mais qu’elle est moralement affectée et démolie.

La coiffeuse n’a pas voulu confirmer si elle se savait porteuse du virus au moment de se rendre dans les résidences pour aînés. La dame n’a pas donné de réponse si elle portait les équipements de protection requis au moment de ses visites.

« Pas de symptômes »

« Dans la situation à Thetford, la coiffeuse n’avait pas de symptômes au moment où elle a coiffé ces gens et elle n’avait pas passé encore de test évidemment, ne sachant pas qu’elle avait attrapé le virus, malheureusement », a précisé mardi Maryse Rodrigue, agente d’information au CISSS de la Chaudière-Appalaches.

La directrice de santé publique au CISSS de Chaudière-Appalaches, la Dre Liliana Romero, avait confirmé, lundi, que la présence d’une coiffeuse expliquerait en effet comment le virus est entré dans trois ressources d’hébergement de Thetford Mines.

La Dre Liliana Romero a aussi insisté sur le fait que « ce n’était pas une transmission intentionnelle ».

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.