/sports/golf
Navigation

Retour à une recette gagnante

TIGER WOODS et son père
Photo d’archives Tiger Woods en Californie avec son père, Earl Woods, en 2004.

Coup d'oeil sur cet article

En décidant de placer un nouveau fer droit dans son sac lors du Championnat de la PGA d’Amérique au TPC Harding Park au début d’août, Tiger Woods avait créé tout un émoi sur la planète golf.

La stratégie d’opter pour un fer droit muni d’une tige un peu plus longue n’avait pas rapporté ses dividendes, loin de là. Woods avait peiné sur les verts du parcours situé à San Francisco. Il s’était battu avec son outil lors des quatre rondes en terminant au 37e échelon, à 12 coups du vainqueur Collin Morikawa.

Les fans inconditionnels du Tigre seront ravis d’apprendre qu’il est retourné à son ancien amour. Attention, ce n’est pas de son ex-conjointe Elin Nordegren dont il est question, mais plutôt de son bon vieux Scotty Cameron Newport avec lequel il a remporté 14 de ses 15 titres majeurs en carrière. 

Il y a toutefois apporté une modification notoire en changeant la prise. On verra rapidement s’il s’agit d’une judicieuse décision sur les verts très ondulés et rapides de Winged Foot. 

De retour à la base 

Incapable de passer de longues heures à l’entraînement sur les verts en raison de ses maux de dos et de ses douleurs au cou, Woods a mentionné qu’il a repris la routine que lui a enseignée son paternel, Earl. Elle lui avait valu une multitude de ses 82 victoires.

Dans le monde du sport, c’est plutôt rare qu’on change une recette gagnante. Woods a vu les choses d’un autre œil. Comme la vieille recette familiale de sauce à spaghetti qu’on veut améliorer, il l’a plutôt modifiée au fil des ans, s’égarant à quelques occasions sans son père à ses côtés pour le ramener sur le droit chemin.

« Je l’ai changée et j’ai fait les choses différemment depuis des années, mais je suis de retour à ce qu’il m’a enseigné, soit de visualiser la ligne et de voir l’image de la balle tomber dans la coupe. Il faut que j’exécute mes roulés, peu importe ce que je travaille. »

Le Tigre sera jumelé à Justin Thomas et à Collin Morikawa lors des deux premières rondes de l’Omnium des États-Unis, qui commencera dès jeudi.