/sports/football
Navigation

Un ancien des Patriots sauve une soirée désastreuse

Stephen Gostkowski
Photo AFP Stephen Gostkowski

Coup d'oeil sur cet article

Stephen Gostkowski a réussi un placement de 25 verges avec 17 secondes à écouler pour permettre aux Titans du Tennessee de se sauver de Denver avec un gain de 16 à 14 face aux Broncos, lundi.

À ses débuts avec sa nouvelle formation, l’ancien botteur des Patriots de la Nouvelle-Angleterre a vécu une soirée cauchemardesque en ratant trois bottés de 47, 43 et 42 verges, ainsi qu’une transformation d'un point.

La deuxième tentative, à la fin du deuxième quart, a été bloquée par Shelby Harris.

Les Broncos ont ouvert la marque au premier quart lorsque Drew Lock a alimenté Noah Fant sur neuf verges dans la zone des buts.

Les Titans ont répliqué durant les deux quarts suivants. MyCole Pruitt a capté une passe d’une verge de Ryan Tannehill dans le rectangle avant la mi-temps. Celui-ci a aussi repéré Jonnu Smith sur la même distance au troisième engagement et Gostkowski a raté la transformation d’un point quelques instants plus tard.

Lorsqu’il restait neuf minutes au match, Melvin Gordon a complété une séquence de 75 verges des Broncos avec une course d’une verge dans la zone payante, ce qui a fait 14 à 13.

Avant de se joindre aux Titans, Gostkowski n’avait jamais raté trois placements au cours des 14 saisons passées au Massachusetts, où il a participé à trois conquêtes du Super Bowl.

Son pourcentage de réussite de 87,4% représentait le cinquième meilleur de l’histoire du circuit avant la rencontre de lundi.