/sports/baseball
Navigation

Les Dodgers seront des éliminatoires

Les Dodgers seront des éliminatoires
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Dodgers de Los Angeles ont résisté à une poussée tardive des Padres pour l’emporter 7 à 5 et devenir la première équipe qualifiée pour les éliminatoires du baseball majeur, mercredi à San Diego.

AJ Pollock et Chris Taylor ont expédié des tirs dans les gradins pour les visiteurs, tout comme Jurickson Profar et Manny Machado pour les hôtes.

En combinant cette 35e victoire de la saison aux défaites des Rockies du Colorado et des Brewers de Milwaukee, les Dodgers se sont assurés d’une participation aux éliminatoires pour une huitième saison consécutive.

Le jeu de l’année pour Tony Kemp?

Tony Kemp a montré l’étendue de ses habiletés athlétiques en y allant d’une acrobatie pour éviter le gant de Josh Fuentes et toucher le marbre dans une victoire de 3 à 1 des Athletics d’Oakland contre les Rockies au Coors Field.

Pris en souricière entre le troisième but et la plaque après une faible frappe de Robbie Grossman au premier but, Kemp a réussi à déplacer sa jambe pour éviter le retrait tout près du but. Il s’était rendu sur les sentiers à l’aide d’un but sur balles.

Mark Canha et Jake Lamb ont produit les autres points en sixième manche dans la victoire. Le partant Mike Fiers (6-2) a bien fait, ne donnant qu’un point et sept coups sûrs en six manches de travail. Liam Hendriks a pour sa part mérité un 13e sauvetage cette saison.

Dans une cause perdante, Raimel Tapia a poussé Ryan McMahon au marbre avec un simple. Amorçant la rencontre au monticule, German Marquez (2-6) a concédé trois points, six frappes en lieu sûr et quatre passes gratuites.

Les Nationals surprennent les Rays

À St. Petersburg, Luis Garcia a frappé son deuxième circuit de la saison en 10e manche pour procurer une victoire de 4 à 2 aux Nationals de Washington face aux Rays de Tampa Bay.

Asdrubal Cabrera a également étiré les bras, étant à l’origine de deux points pour l’équipe de la capitale américaine.

Sept artilleurs se sont partagé le travail sur la butte pour les perdants. La défaite est allée au dossier de Nick Anderson (1-1). Dans l’autre clan, Daniel Hudson (2-2) a mérité la victoire et Kyle McGowin a réussi son premier sauvetage de la campagne.

Les Rays sont au sommet de la section Est de la Ligue américaine, tandis que les Nationals montrent l’un des pires dossiers du baseball majeur.