/sports/baseball
Navigation

Un circuit et puis s’en va...

Coup d'oeil sur cet article

Josh Donaldson a frappé un circuit, jeudi, pour les Twins du Minnesota, mais il a aussitôt été expulsé du match pour un geste posé en croisant le marbre. 

Dans une défaite de 4 à 3 subie face aux White Sox, à Chicago, Donaldson a d’abord contesté une prise appelée contre lui, en début de sixième manche. Après une discussion animée avec l’arbitre au marbre Dan Bellino, auquel s’est invité le gérant des Twins, Rocco Baldelli, l’ancien joueur des Blue Jays de Toronto a profité du lancer suivant pour expédier la balle de l’autre côté de la clôture.

C’est au moment de toucher le marbre que Donaldson a laissé glisser son pied au sol pour entraîner un peu de poussière avec lui. L’arbitre n’a pas hésité à expulser le vétéran de 34 ans.

Le circuit en solo de Donaldson brisait une égalité de 2 à 2, mais les White Sox sont ensuite revenus de l’arrière. Jose Abreu, à l’aide d’une longue balle et d’un simple opportun, a produit deux des quatre points des locaux. Avec ce gain, la formation de Chicago conserve sa position de favorite au classement de la Ligue américaine grâce à un dossier de 33-17.

Les Red Sox jouent les trouble-fêtes

Les Red Sox de Boston sont peut-être exclus de la course aux séries éliminatoires, mais ils ont décidé de jouer les trouble-fêtes, à Miami, en battant les Marlins par le pointage de 5 à 3.

Rafael Devers a notamment frappé un circuit de trois points pour les vainqueurs, en début de septième manche. Le partant des Red Sox Nathan Eovaldi a bien fait, n'accordant aucun point et seulement deux coups sûrs en cinq manches de travail. Il a également réussi sept retraits au bâton. Parfait en neuvième manche, Matt Barnes a obtenu son huitième sauvetage de la saison.

Malgré la défaite, les Marlins (25-23) demeurent provisoirement en position de participer aux éliminatoires dans la Nationale.