/world/pacificasia
Navigation

L'Australie apporte une aide à l'agence de presse nationale en difficulté

L'Australie apporte une aide à l'agence de presse nationale en difficulté
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Sydney | Le gouvernement australien a annoncé vendredi une aide de 5 millions $ australiens (4,68 millions $) à l'agence de presse nationale Australian Associated Press (AAP) afin de l'aider à surmonter des difficultés financières.  

L'Australian Associated Press est confrontée à un avenir incertain depuis le retrait en mars de ses principaux actionnaires News Corp de Rupert Murdoch et le groupe de presse Nine Entertainment.

Le gouvernement a décidé d'intervenir pour sauver l'unique agence de presse australienne car le «journalisme revêt un intérêt public», a souligné le ministre des Communications Paul Fletcher.

Il a évoqué le rôle essentiel joué par cette agence, qui a vu le jour il y a 85 ans, en termes de diversité du paysage médiatique, dans un pays où la plupart des médias sont aux mains d'une poignée de groupes de presse. 

Il a également souligné son importance dans la couverture de l'actualité dans les régions de cette immense île-continent.

Il y a quelques mois, l'AAP est devenue une entité à but non lucratif et la moitié de son personnel a été licencié. 

Elle fait cependant face aux importantes difficultés financières que connait le secteur des médias en raison notamment des conséquences de la pandémie de coronavirus.

Il y a quelques jours, l'APP a lancé un financement participatif destiné à permettre sa survie.

La crise de la COVID-19 a «donné lieu à des difficultés sans précédent» pour les médias australiens, a déclaré M. Fletcher, «avec une forte baisse des recettes publicitaires qui menace la viabilité de nombreux organes de presse».