/news/currentevents
Navigation

Quatre nouvelles victimes potentielles de «Goûchy Boy» se manifestent

Goûchy Boy
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) a confirmé, vendredi, que quatre nouvelles victimes potentielles du comédien québécois connu sous le nom de «Goûchy Boy» se sont manifestées.  

• À lire aussi: Un acteur d’Unité 9 accusé d’agressions sexuelles

Un appel a été lancé, jeudi, pour inviter les victimes de Chijoke Onyechekwa Ugochukwu, 48 ans, qui a notamment incarné le personnage du gardien de prison Koffi Yatabéré dans la populaire série Unité 9. 

Goûchy Boy fait face à quatre chefs d’accusation d’agression sexuelle, de harcèlement criminel et de séquestration dans deux dossiers distincts, sur des femmes de 38 et 39 ans. 

Les événements seraient survenus entre 2016 et 2018 à Brossard. 

Le SPAL croit qu’il aurait pu faire d’autres victimes et invite celles-ci à se manifester en composant le 450-463-7211.