/world/usa
Navigation

La lettre empoisonnée destinée à Donald Trump viendrait du Canada

Coup d'oeil sur cet article

Destinée au président américain Donald Trump, une enveloppe contenant du poison aurait été envoyée à partir du Canada, selon ce qu’a indiqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC) samedi soir.

«La GRC confirme avoir reçu une demande d’assistance du FBI en lien avec une lettre suspecte envoyée à la Maison-Blanche [...]. Selon les premières informations de l’enquête, la lettre proviendrait du Canada», pouvait-on lire dans la déclaration.

La confirmation de la GRC est venue après qu'une source fédérale au ministère de la Défense nationale ait relayé la même information à Global News. Des médias américains avaient déjà suggéré le Canada comme origine de l'enveloppe.

La GRC a confirmé qu’elle allait travailler avec le FBI, mais a refusé d’émettre d’autres commentaires.

Dans l'enveloppe, le FBI a confirmé avoir trouvé de la ricine, une substance toxique. L’enveloppe a été interceptée cette semaine avant d'atteindre le président américain à la Maison-Blanche.

La ricine est le poison le plus violent du règne végétal, 6000 fois plus puissant que le cyanure. Il s'agit d'une substance mortelle en cas d'ingestion, d'inhalation ou d'injection, et contre laquelle il n'existe pas d'antidote.