/sports/baseball
Navigation

Retraite immédiate pour Ron Gardenhire

Coup d'oeil sur cet article

Le gérant des Tigers de Detroit, Ron Gardenhire, en a surpris plus d’un en annonçant sa retraite «avec effet immédiat» du baseball majeur, samedi. 

Selon un communiqué des Tigers, ce serait notamment pour sa santé que l’homme de 62 ans a pris cette décision. L’instructeur sur le banc Lloyd McClendon prendra la relève jusqu’à la fin de la saison.

L’ancien arrêt-court avait signé un contrat de trois ans avec l’équipe le 20 octobre 2017. Sous son règne, Detroit n’a montré qu’un faible rendement de 111-212 et n’a pas atteint les séries. Cette saison, les Tigers sont au quatrième rang dans la section Centrale de la Ligue américaine, en vertu de leur fiche de 21-29 avant les matchs de la journée.

Son règne s’est amorcé en 2018 et d’une façon plutôt inusitée, alors que Gardenhire avait été renvoyé du premier match de la saison pour avoir quitté la rencontre avant le sifflet final, pensant qu’il l’avait emporté après la 10e manche. La reprise vidéo en avait décidé autrement, et les Tigers s'étaient finalement inclinés en 13e manche.

Après sa carrière de joueur qui s’est étirée jusqu’à 1985, Gardenhire a été entraîneur au troisième but chez les Twins du Minnesota dès 1991, l’année où l’équipe a remporté la Série mondiale.

Il a été nommé gérant en 2002 et a gardé son poste jusqu’en 2014. Reconnu pour son tempérament fougueux, celui qui est né en Allemagne de l’Ouest a notamment été expulsé par les arbitres 73 fois en 13 ans chez les Twins.

Gardenhire a été nommé gérant de l’année dans l’Américaine en 2010.