/sports/golf
Navigation

Taylor Pendrith: un top 25 et un gros chèque

Coup d'oeil sur cet article

Taylor Pendrith se souviendra longtemps de sa première présence à l’Omnium américain. Avec sa 23e position, le Canadien de 29 ans a non seulement gagné en confiance, mais il a empoché le plus gros montant de sa carrière.

• À lire aussi: Omnium des États-Unis: Hercule déjoue le diable

• À lire aussi: Omnium des États-Unis: Xander Schauffele attendra encore

• À lire aussi: Omnium des États-Unis: Winged Foot a conservé son «charme»

Un chèque de 101 797 $, ce n’est pas à négliger pour un jeune golfeur aux grandes aspirations qui a éprouvé des problèmes financiers en raison des blessures. 

Même s’il connaît du succès cette saison sur le circuit Korn Ferry, l’antichambre du PGA Tour, Pendrith a appris à grande vitesse sur le parcours de Winged Foot. Dimanche, il a ramené l’une des meilleures cartes de la journée, un score de 70 (E), pour grimper au tableau et empocher de précieux dollars. 

« J’ai mérité ma présence à cet omnium. Résister au couperet était incroyable, mais j’ai bien joué dans les rondes finales avec les vents et les positions de fanions difficiles ». « C’est une première expérience enrichissante dans un majeur. Je ne peux être plus satisfait. »