/world/europe
Navigation

Virus: la cérémonie physique de remise des Nobel à Stockholm annulée, une première depuis 1944

Virus: la cérémonie physique de remise des Nobel à Stockholm annulée, une première depuis 1944
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois depuis la Seconde guerre mondiale, la cérémonie physique de remise des Nobel le 10 décembre à Stockholm est annulée à cause de la pandémie de COVID-19, et celle du prix de la paix à Oslo forcée à une cure de minceur, ont annoncé mardi leurs organisateurs « L’idée est que les médailles et les diplômes soient remis aux lauréats de façon sûre dans leurs pays de résidence, très probablement avec l’aide d’ambassades et des universités des lauréats », a expliqué la Fondation Nobel, basée dans la capitale suédoise. 

Attribués début octobre, les prix sont traditionnellement remis le 10 décembre - date anniversaire de la mort du créateur suédois des prix Alfred Nobel (1833-1896) - à Stockholm (Médecine, Physique, Chimie, Littérature, et le plus récent prix d’Économie) ainsi qu’à Oslo (Paix).

« La dernière fois qu’il n’y a pas eu de cérémonie à Stockholm, c’était en 1944 », durant la Seconde Guerre mondiale, a expliqué à l’AFP Gustav Källstrand, l’historien de la Fondation Nobel. « Même s’il y aura tout de même une cérémonie numérique cette année », a-t-il souligné.

Une cérémonie télévisée est en effet prévue à Stockholm, en l’absence des primés qui recevront leur prix à distance. Le nom des lauréats des différents prix seront eux bel et bien annoncés aux dates prévues, entre les 5 et 12 octobre, selon la Fondation.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, plusieurs prix n’avaient été ni remis ni attribués, même si la Suède n’avait pas participé au conflit. 

Les prix de 1944 avaient eux été remis rétroactivement en 1945. En 1940, 1941 et 1942, aucun prix ni aucune cérémonie n’ont eu lieu.

Une petite cérémonie de remise du prix de la Paix est elle prévue à Oslo le 10 décembre, mais dans un format très réduit, avait annoncé un peu plus tôt le directeur de l’Institut Nobel norvégien.

Contrairement aux années passées, la cérémonie ne se tiendra pas dans le grand hall de l’Hôtel de ville d’Oslo, qui peut accueillir un millier d’invités, mais dans celui d’un bâtiment -Aula- de l’université d’Oslo, qui peut abriter une centaine d’hôtes.

Le banquet en l’honneur du lauréat, organisé traditionnellement le soir même, est quant à lui annulé.

Il est loin d’être acquis que le ou les lauréats du Nobel de la paix puissent venir à Oslo pour recevoir la prestigieuse récompense cette année et l’Institut Nobel réfléchit à une cérémonie numérique avec une invitation, en personne, reportée à l’an prochain, selon le directeur de l’Institut Nobel, Olav Njølstad.

La Fondation Nobel avait déjà annoncé en juillet l’annulation du grand banquet qui suit la cérémonie à l’Hôtel de ville de Stockholm. 

Une première depuis une annulation en 1956 due à un incident diplomatique avec les Soviétiques, lié à l’insurrection de Budapest. Un mini-banquet s’était alors tenu dans une salle plus petite.

L’organisation avait déjà averti que la remise des prix risquait d’avoir lieu dans de nouveaux formats, du fait de la pandémie de COVID-19.

Le Nobel consiste en une médaille d’or, un diplôme et une somme de 9 millions de couronnes suédoises (environ 865 000 euros).