/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: haro sur le dépistage; l'Ontario se tourne vers les pharmacies

COVID-19: haro sur le dépistage; l'Ontario se tourne vers les pharmacies
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La question du dépistage de la COVID-19 continue d’être au centre des préoccupations, alors qu'on a comptabilisé mercredi près de 1100 nouvelles contaminations au pays.

• À lire aussi: Hospitalisations liées à la COVID-19: loin du point de rupture

• À lire aussi: [EN DIRECT] Tous les développements de la pandémie

Encore une fois, c’est le Québec et l’Ontario qui restent les principaux foyers d’éclosions au pays avec 471 et 335 nouveaux cas rapportés pour la journée.

Dans la Belle Province, les autorités ont fait état d’un total de 69 088 personnes infectées et 5809 morts, dont quatre nouveaux décès. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a noté une hausse de la transmission communautaire et des hospitalisations. Il y en avait 10 de plus, pour un total de 178 personnes hospitalisées.

En outre, les prélèvements réalisés le 21 septembre s'élèvent à 21 736 pour un total de 2136 944 tests, et ce, même si les files d’attente dans les cliniques de dépistage ne cessent de faire les manchettes.

Des tests en pharmacie en Ontario

En Ontario, le nombre de nouvelles contaminations dépassait une nouvelle fois les 300 cas, à raison de 102 à Toronto, 79 dans la région de Peel et 65 dans la région d’Ottawa. La ministre de Santé, Christine Elliot, a précisé que 69 % des nouveaux cas comptabilisés mercredi avaient moins de 40 ans.

Par ailleurs, le premier ministre ontarien Doug Ford a annoncé que dès vendredi, jusqu'à 60 pharmacies de l'Ontario commenceront à proposer des tests de dépistage, exclusivement sur rendez-vous, et ce, pour ceux qui ne présentent pas de symptômes de la COVID-19. D'autres emplacements s'ajouteront à cette initiative dans les semaines à venir, a-t-on ajouté.

«Avec l'aide d'autant de partenaires, nous sommes en bonne voie pour atteindre notre objectif d'effectuer 50 000 tests par jour afin d'enrayer la propagation de la COVID-19», a souligné M. Ford, par communiqué.

Au total, le Canada comptait mercredi soir 147 753 cas de la COVID-19 et 9243 décès depuis le début de la crise sanitaire, dont de nouveaux cas en Alberta (+143), en Colombie-Britannique (+91) et au Manitoba (+42).

La coopération des jeunes adultes demandée

Dans une déclaration, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a souligné que le nombre moyen de cas quotidiens était de 1123 cas au cours des sept derniers jours, par rapport à 380 cas signalés par jour à la mi-août.

Par ailleurs, elle a réitéré mercredi son message aux jeunes adultes, les invitant à «respecter rigoureusement les mesures de protection individuelle, notamment la distanciation physique, le lavage des mains, le port du masque non médical».

Selon cette dernière, le pays est à la croisée des chemins par rapport à la trajectoire épidémique de la COVID-19. Et si la tendance n’est pas rapidement inversée, plusieurs provinces vont connaître une forte résurgence de la maladie.

«Dans les faits, nous ne pouvons pas revenir à un taux de transmission faible sans votre aide, a-t-elle confié. C'est votre génération, c'est à votre tour, travaillons ensemble pour y arriver.»

La situation au Canada

  • Québec: 69 088 cas (5809 décès)
  • Ontario: 48 087 cas (2835 décès)
  • Alberta: 17 032 cas (260 décès)
  • Colombie-Britannique: 8395 cas (227 décès)
  • Saskatchewan: 1830 cas (24 décès)
  • Manitoba: 1674 cas (18 décès)
  • Nouvelle-Écosse: 1087 cas (65 décès)
  • Terre-Neuve-et-Labrador: 272 cas (3 décès)
  • Nouveau-Brunswick: 197 cas (2 décès)
  • Île-du-Prince-Édouard: 58 cas
  • Yukon: 15 cas
  • Territoires du Nord-Ouest: 5 cas
  • Nunavut: 0 cas
  • Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 147 753 cas (9243 décès)

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.