/weekend
Navigation

12 personnages à surveiller

Coup d'oeil sur cet article

Il y a des personnages qui possèdent tous les éléments pour faire chavirer une histoire. En voici quelques-uns sur lesquels poser le regard cet automne. 

Huguette Delisle (Marilyn Castonguay) dans C’est comme ça que je t’aime

Photo courtoisie

Cette femme au foyer, mère d’un garçon sensible, enceinte de six mois, mariée à Gaétan avec lequel elle s’ennuie profondément – allant jusqu’à vouloir le tuer – va devenir une tueuse déchaînée. Comme on le dit dans le milieu interlope, elle a l’œil du tigre. Et elle va s’en servir, d’abord pour régler quelques comptes envers les hommes, puis pour faire sa propre loi. Un moment d’égarement qui va rapidement devenir un mode de vie et influencer conjoint et amis. Ne l’appelez pas « p’tite madame », car elle est bien décidée à ne plus se laisser marcher sur les pieds.

Mercredi 21 h sur ICI Télé

Tina Fournier (Brigitte Poupart) dans 5e rang

Photo courtoisie

Si le grand chef Faubert appelle affectueusement son amie d’enfance Tina, pour la mafia montréalaise qu’elle dirige, elle est Agostina, fière descendante de son père qui occupait les mêmes fonctions. C’est la tête dirigeante d’un empire qui a des ramifications jusqu’à Valmont. Elle a main mise sur la culture et la distribution de drogues et sur bien d’autres manigances dans lesquelles Guy Bérubé, le mari de Marie-Luce, a trempé jusqu’à sa mort mystérieuse. Autoritaire, elle fait faire la sale job par ses hommes de main, qu’elle mène sans attachement. Parallèlement, elle finance un des plus grands chefs de la province et le nouvel associé de Marie-Luce. Bref, tout la ramène étrangement vers la ferme Goulet et filles.

Mardi 21 h sur ICI Télé

Jade Francoeur (Charlotte Aubin) et Claudie Lindsay (Kelly Dépeault) dans L’Échappée

Photo courtoisie

Photo courtoisie

Les deux jeunes femmes ont été ébranlées dans les dernières saisons par des révélations familiales venues les confronter dans leur identité. Jade, la sage, la résiliente, la battante ; Claudie, la fougueuse, l’errante, l’écorchée. Deux femmes bien différentes, qui ont été élevées bien différemment, qui ont un passé tendu, et qui sont sœurs. Étant donné le décès de leur grand-père, Armand Lindsay, elles devront apprendre à se côtoyer et à travailler ensemble puisqu’elles sont héritières de l’auberge.

Dès lundi 26 octobre 20 h à TVA

Le grand patron des Services secrets (Rémy Girard) dans District 31

Photo courtoisie

Au moment d’écrire ces lignes, il n’a pas de nom officiel et le mystère plane toujours sur le rôle qu’il a peut-être joué dans l’assassinat de Laurent Cloutier. Chose certaine, les services secrets risquent de hanter toujours le poste 31 et son commandant. L’affaire Phaneuf continue à faire des vagues, et visiblement même le grand chef des SS semble à bout de patience. 

Lundi au jeudi à 19 h sur ICI Télé

Jacob (Antoine L’écuyer) dans Mon fils

Photo courtoisie

Schizophrène. Voilà un diagnostic qu’on ne veut pas entendre. C’est celui que Jacob redoutait, pris par des crises psychotiques et des hallucinations à répétition, en pleine peine d’amour alors qu’à 18 ans, on a un monde à bâtir. Jacob va passer par toutes les émotions. La rage, le déni, la fuite, la honte. La maladie et sa façon de gérer la situation ont un impact direct sur ses proches, ses amis, sa famille, sa mère. 

Lundi 20 h à TVA

Mélissa Corbeil (Brigitte Paquette) dans District 31

Photo courtoisie

Enquêteuse aux affaires indépendantes, elle ne porte pas les enquêteurs du 31 dans son cœur depuis l’histoire d’écoute électronique chez Nancy Riopelle qui lui a donné du fil à retordre et heurté son orgueil. Depuis, elle scrute tout ce que fait la gang du 31, particulièrement Patrick Bissonnette chez qui elle fait... de l’écoute électronique. En toute légalité, dit-elle. N’empêche, elle a été témoin d’une conversation entre Bissonnette et Chiasson qu’elle ne gardera pas sous silence. Une bombe qui pourrait faire tomber bien des têtes importantes de la série. Je ne sais pas comment ils vont s’en sortir, mais chose certaine, l’arrogance de Mélissa est à son apogée.

Édith Leclerc (Micheline Lanctôt) dans Toute la vie

Photo courtoisie

On sait bien peu de choses sur le passé de Christophe. Un passé trouble. Chose certaine, il s’investit corps et âme pour les élèves de l’école Marie-Labrecque. La présence de sa sœur toxicomane, dont il est le tuteur, le rapproche de ce passé. Puis, la venue de son frère, un policier, l’a l’ébranlé. Voilà que c’est au tour de sa mère de le rattraper. Une femme qui ne semble ni maternelle ni aimante, qu’on dit d’ailleurs agressive. Une femme qui a sans doute tracé une destinée à son fils, alors que celui-ci a fini par suivre sa propre voie. Nous découvrirons pourquoi.

Mardi 20 h sur ICI Télé

Anémone Leduc (Marina Orsini) dans Une autre histoire

Photo courtoisie

Le passé a rattrapé Anémone, ou Manon, à cause de la maladie. En voulant prévenir (tous) ses enfants, afin qu’ils passent un test, elle s’est secrètement rapprochée de ceux qu’elle a laissés derrière 30 ans plus tôt. La culpabilité mêlée au désir de rattraper un peu du temps perdu puis de satisfaire leur besoin de savoir ont motivé Anémone à revoir ses premiers enfants. Maintenant découverte, elle devra s’expliquer, puis peut-être vivre avec les conséquences de ses actes. Une situation qui aura de graves conséquences sur tous ceux qui ont contribué à ce qu’elle refasse sa vie ou à cacher son existence. Cette rencontre vient fragiliser beaucoup de monde.

Lundi 20 h sur ICI Télé

Dominic Couture (Pier-Luc Funk) dans Fragile

Photo courtoisie

Bien des personnages oscillent sur une ligne fragile dans cette série finement écrite. Mais Dominic est un gars habité par de lourds secrets. Son amitié pour Félix transpire une certaine ambiguïté. Il est mystifié, s’implique un peu trop. Extrêmement mature, il possède son propre garage, qui est un refuge. Il vit une relation fusionnelle avec sa mère. Partage ses soirées avec son oncle et sa tante plutôt que de traîner avec des jeunes de son âge. Fréquente sa meilleure amie sans trop s’y attacher, du moins, pas comme elle le souhaiterait. Il va nous guider au fil des épisodes vers des événements inattendus.

Lundi 21 h sur ICI Télé

Louis-Philippe Ricard (Jean-Philippe Perras) dans La faille

Photo courtoisie

Fils de la mairesse de Fermont et d’un des hommes d’affaires les plus prospères de la région, Louis-Philippe marche sur un fil de fer. Il semble toujours impliqué dans des gamiques, pas toujours légales, pour faire ses preuves, pour faire de l’argent, pour avoir du succès et briller. Pour impressionner sa blonde, ses parents, lui-même. Louis-Philippe est constamment sur la corde raide.

Dès mardi 13 octobre 21 h à TVA

Chuck (Pier-Luc Funk) dans Pour toujours, plus un jour

Photo courtoisie

Apprendre qu’on va mourir dans un avenir rapprocher change le reste de la vie. Surtout quand elle est si jeune. C’est le destin de Chuck qui va saisir toutes les occasions pour vivre à fond ses derniers moments. Pour n’avoir d’autres regrets que de partir trop vite et de laisser celle qu’il aime.

Mercredi 19 h 30 sur Noovo