/sports/fighting
Navigation

Dana White n’aime pas les manières de Conor McGregor

Le combattant Conor McGregor
Photo AFP Le combattant Conor McGregor

Coup d'oeil sur cet article

La relation entre le président de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), Dana White, et le combattant irlandais Conor McGregor s’est détériorée après que le second a publié une conversation privée entre les deux hommes sur Twitter.

«Écoutez, des gens m’ont enseveli de messages à gauche et à droite, a commenté White après le gala UFC 253 au cours duquel Israel Adesanya a défait Paulo Costa par K.-O. en finale pour conserver la ceinture des poids moyens. Tout le monde ici le sait, même les femmes: ça fait partie du code. C'est l'une des choses les plus sales que vous puissiez faire.»

Les conversations publiées par McGregor dans la nuit de jeudi à vendredi ont révélé que le pugiliste souhaitait un duel contre Diego Sanchez à Dublin, ce à quoi White a répondu par la négative. Le tout s'est déroulé au mois de février dernier.

McGregor avait annoncé une énième retraite au mois de juin et White avait réagi en affirmant qu’il ne voulait plus le voir dans son circuit, au moins en 2020. Le dernier combat de McGregor dans l’UFC remonte au 18 janvier, quand il a vaincu Donald Cerrone par K.-O. Il s’agissait d’un premier duel pour lui depuis sa défaite contre Khabib Nurmagomedov, en octobre 2018.

Depuis, il aurait refusé de se battre contre Tony Ferguson lorsque Nurmagomedov s’est désisté en raison de ses craintes face à la COVID-19.

L’ancien champion des poids plumes et des poids légers de l’UFC pourrait maintenant se battre dans un combat de boxe contre Manny Pacquiao, des discussions étant en cours en ce sens. Le 26 août 2017, McGregor a fait son entrée dans le monde de la boxe en affrontant le célèbre Floyd Mayweather fils. Le spécialiste des arts martiaux mixtes a perdu ce duel par arrêt de l’arbitre au 10e round.