/sports/hockey
Navigation

Anton Khudobin a la cote

Anton Khudobin a la cote
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Après des années à tenir le rôle de gardien de but substitut dans la Ligue nationale de hockey, Anton Khudobin connaît enfin son moment de gloire avec les Stars de Dallas. Plusieurs se réjouissent des récents succès du gardien kazakh, reconnu pour sa sympathique personnalité.

Même l’entraîneur Geoff Ward, des Flames de Calgary, qui ont subi l’élimination aux mains des Stars au cours des présentes séries, est heureux pour Khudobin, avec qui il a travaillé lors de son passage avec les Bruins de Boston de 2011 à 2013. Le gardien de 34 ans a fait deux séjours à Boston et a évolué pour trois autres équipes avant d’arriver à Dallas, en 2018-2019.

«Il a une personnalité incroyable, a dit Ward au quotidien "Calgary Sun". Il aime rire et s’amuser. Tout le monde qui a côtoyé Anton Khudobin l’aime. Il s’adapte tellement bien dans le vestiaire. Il reste aussi longtemps que tu lui demandes sur la glace pour faire de l’extra. Et quand il joue, il le fait avec intensité. C’est vraiment un gars d’équipe et de le voir avoir du succès présentement, tout le monde, c’est sûr, est heureux de ça.»

David Marcoux, qui a travaillé avec Khudobin avec les Hurricanes de la Caroline entre 2013 et 2015, est du même avis.

«Maintenant, enfin, c’est lui le gars. Il est à la bonne place au bon moment et c’est vraiment plaisant de le voir briller», a indiqué Marcoux au sujet de Khudobin qui a pris le relais de Ben Bishop avec brio lorsque ce dernier s’est blessé au début des séries.

Prêt pour le défi

Selon Marcoux, Khudobin était prêt depuis longtemps à avoir une telle opportunité.

«Il n’a jamais manqué de confiance en lui. Maintenant, il a juste l’occasion de briller [...] Il parlait beaucoup quand j’étais en Caroline, où Cam Ward était numéro 1 et que lui était le substitut. Il disait très clairement qu’il voulait jouer plus. Il me demandait : pourquoi je ne joue pas plus Dave? Je devrais jouer plus. Il disait ça pendant la rencontre avec les deux gardiens à la fin de l’entraînement. Wardo et moi, on se regardait. [...]. La confiance a toujours été là de son côté.»

Avec une fiche de 14-9 en 23 départs depuis le début des séries, Khudobin présente une moyenne de buts alloués de 2,72 et un taux d’efficacité de ,917. Alors que les Stars tirent de l’arrière 3 à 2 dans la finale de la coupe Stanley face au Lightning de Tampa Bay, il tentera de pousser la série à la limite, lundi, lors du sixième match.

Aucune formation depuis 1942 n’a réussi à combler un retard de 3 à 1 en finale de la coupe Stanley pour l’emporter.