/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: François Legault pressé de justifier le reconfinement

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain d’une nouvelle vague de reconfinement, l’opposition à Québec presse le gouvernement Legault de dévoiler les chiffres et les avis de la Santé publique à partir desquels il a choisi quels secteurs seraient fermés.

• À lire aussi: Zone rouge et fermetures: les autorités feront le point à 13 h

• À lire aussi: Encore des sacrifices pour cinq millions de Québécois

• À lire aussi: Nouvelles restrictions en zone rouge: ils pensaient avoir tout fait pour éviter une autre fermeture

Le chef parlementaire du Parti québécois, Pascal Bérubé, a souligné que selon la directrice de la santé publique de Montréal, Mylène Drouin, la décision de fermer les restaurants et les bars provenait du «gouvernement».  

  • Écoutez l'analyse de Caroline St-Hilaire et d'Antoine Robitaille avec Benoît Dutrizac sur QUB radio:   

«La Santé publique dit que “ce n'est pas notre décision”. Okay. Alors, il y a du monde qui sont encore plus fins que la Santé publique qui ont décidé de faire ça. Moi, je veux connaître leurs noms, puis je veux voir l'avis», a réagi le chef parlementaire du Parti québécois, Pascal Bérubé.

Selon la co-porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, l’approche du gouvernement alimente la méfiance dans la population et n’est pas de nature à convaincre de l’importance de respecter les règles de santé publique.

«On veut savoir sur quelle base il confine la culture, alors qu'on n'a aucune indication qu'il y a des éclosions dans nos salles de spectacle, nos musées, nos cinémas, nos bibliothèques, a-t-elle déploré. À ce que je sache, il n'y a pas beaucoup de partys dans les bibliothèques. Mais pour du monde, c'est la seule place où ils peuvent aller se connecter à internet.»

La cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, a proposé au gouvernement de tenir des points de presse séparés de ceux de la Santé publique.

«Si on se retrouve dans cette situation [la zone rouge], c’est que le message n’a pas été très cohérent dans les dernières semaines. [...] Beaucoup de déclarations avec rétractations», a-t-elle affirmé.

Le gouvernement Legault a annoncé mardi qu’il fermera dans la nuit de mercredi à jeudi les bars, salles à manger, salles de spectacles et cinémas en zone rouge pour casser la deuxième vague de la COVID-19, avant qu’elle ne submerge le réseau de la santé. Il y sera également interdit de recevoir des invités à la maison.

La Communauté métropolitaine de Montréal, le secteur de Saint-Jérôme, la Capitale-Nationale (sauf Portneuf et Charlevoix), ainsi que la Chaudière-Appalaches se retrouveront ainsi confinés.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.