/news/coronavirus
Navigation

Zones rouges: la période de 28 jours pourrait être «beaucoup plus longue», selon un virologue

Zones rouges: la période de 28 jours pourrait être «beaucoup plus longue», selon un virologue
Joel Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Les régions en zones rouges y resteront pour plus que 28 jours, estime le virologue Benoit Barbeau, qui croit que cette période sera allongée d’«au moins un autre mois».

• À lire aussi: Le virus pourrait disparaître de lui-même dès le printemps prochain, selon un microbiologiste

• À lire aussi: Québec maintenant prêt à adopter l’application de traçage fédérale «Alerte COVID»

«Je ne veux pas être trop alarmiste, mais il faut aussi considérer la possibilité que les 28 jours soient [prolongés] à une période beaucoup plus longue», a prévenu mardi le professeur des sciences biologiques de l’UQAM lors d'une entrevue avec Geneviève Pettersen à QUB radio.

Il a également mentionné que l'hiver représentera un défi supplémentaire pour les citoyens et le système de la santé. 

  • ÉCOUTEZ l’entrevue complète de Benoit Barbeau:  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.