/finance/business
Navigation

Club illico investit dans le cinéma

Coup d'oeil sur cet article

Club illico s’aventure du côté du cinéma. La plateforme de vidéo sur demande de Vidéotron investira dans quatre longs métrages d’ici, qui seront ajoutés à son catalogue après leur passage en salle. Des projets impliquant Mariana Mazza, Monia Chokri, Florence Longpré, Guillaume Lambert et Yan England seront ainsi supportés.

Très populaire pendant le confinement («On a eu des mois exceptionnels, des records de visionnement», a mentionné Caroline Paquet, vice-présidente, commercialisation et contenu chez Vidéotron), Club illico continuera d’être sollicité dans les prochaines semaines, avec une nouvelle cargaison impressionnante de nouveaux titres, documentaires, fictions et suites de séries populaires, qui étaient annoncés lors d’un lancement virtuel, mercredi matin.

Grande nouveauté, Club illico investira désormais davantage dans la production de longs métrages québécois. Son propriétaire Québecor ayant le septième art à cœur (on n’a qu’à penser à la plateforme Éléphant, qui numérise et restaure des classiques du grand écran d’ici), il était connu depuis 2018 que l’entreprise lorgnait plus du côté de ce créneau, même si Club illico avait déjà contribué financièrement à l’élaboration de films québécois (Mafia Inc, Le trip à trois, etc).

C’est donc en 2020 que l’idée se matérialisera concrètement, avec quatre titres en développement. On compte déployer de nouvelles méthodes de rayonnement pour augmenter l’accessibilité aux films, afin qu’encore plus de Québécois puissent les voir.

PHOTO COURTOISIE/Dominic Gouin

Il s’agit de Maria, une comédie de Mariana Mazza réalisée par Alec Pronovost, qui raconte l’histoire d’une trentenaire capricieuse qui se retrouve suppléante au secondaire, avec Mariana Mazza, Florence Longpré, Alice Pascual et Korine Côté ; Babysitter, le nouveau film de Monia Chokri inspiré de la pièce de Catherine Léger ; Sam, le nouveau cru de Yan England avec Antoine-Olivier Pilon, Mylène Mackay et Stéphane Rousseau, et Niagara, le deuxième film de Guillaume Lambert, un «road movie» tragi-comique rassemblant trois frères forcés de renouer au décès de leur père.

PHOTO COURTOISIE/Dominic Gouin

Nouvelles séries

Rayon séries, il faudra finalement attendre à l’hiver pour se mettre sous la dent la série inspirée de l’univers de Patrick Sénécal, Patrick Sénécal présente, d’abord annoncée pour l’Halloween 2020. Cinq épisodes, réalisés par Stéphane Lapointe, seront alors déposés, et d’autres autres le seront plus tard. On tait pour l’instant l’identité des acteurs qui donneront vie à ces courts scénarios d’épouvante fermés.

Florence Longpré sera de plusieurs fronts sur Club illico dans les prochains mois. On y attend entre autres sa grinçante comédie dramatique Autant en emportent les framboises, que réalisera l’illustre Philippe Falardeau, de même que sa collaboration avec Guillaume Lambert, un drame comique intitulé Audrey s’est réveillée, que les deux acteurs de Like-Moi! cosignent. On y fera la rencontre d’une jeune femme qui se réveille d’un coma d’une quinzaine d’années. Longpré est par ailleurs de la distribution du film Maria.

Première collaboration entre Club illico et la maison de production ALSO (appartenant à Sophie Lorain et Alexis Durand-Brault), le thriller Portrait robot mettra en vedette Sophie Lorain, Rémy Girard, Rachel Graton et Adrien Bélugou, et traitera d’affaires policières sous le regard d’une portraitiste judiciaire. On prévoit mettre Portrait robot en ligne à l’hiver.

Josélito Michaud n’était pas peu fier de révéler que la musique de sa série Le chaos sera signée Daniel Bélanger, et que le chanteur Simon Morin, découvert à Star Académie et vu plus tard à La Voix, en tiendra la vedette. Le chaos, une réalisation de Stéphan Beaudoin (Alerte Amber) racontera l’histoire de jeunes dont la vie sera tragiquement bouleversée lors d’un concert.

De nouvelles saisons de Léo (deux saisons, dont le tournage commencera au printemps), Les honorables (toujours réalisée par Louis Choquette), La faille et La vie compliquée de Léa Olivier sont par ailleurs en chantier.

Documentaires

Enfin, genre de plus en plus populaire sur Club illico, le documentaire y aura encore une fois la part belle, avec de nouvelles fournées du Bureau d’enquête de Québecor, et les œuvres Le dernier felquiste portant sur la crise d’Octobre (maintenant disponible), Frontière (qui donnera accès au travail des policiers de la GRC), Coroner, la voix des victimes (qui fera découvrir le métier de coroner) et La preuve (série-choc s’intéressant aux Hells Angels). Magalie Lépine-Blondeau est en outre à la barre de Supernaturel, histoires de vin nature, tandis que Lara suivra, dès le 15 octobre, Lara Fabian en tournée et dans son quotidien, à l’occasion de ses 50 ans.

  • ÉCOUTEZ l'entrevue de Pierre Nantel avec Dave Noël, historien et journaliste derrière le documentaire Le dernier felquiste sur QUB radio: