/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: près de 200 cas dans la grande région de Québec

Québec et Chaudière-Appalaches encore touchées fortement à la veille du passage au rouge

COVID-19: près de 200 cas dans la grande région de Québec
Photo d'archives Pascal Huot

Coup d'oeil sur cet article

À quelques heures du passage en zone rouge, le nombre de nouveaux cas dans la grande région de Québec continue de grimper. Une autre école secondaire est aussi durement frappée.

• À lire aussi: COVID-19: 838 nouveaux cas et un décès supplémentaire au Québec

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

La Capitale-Nationale franchit à nouveau la barre des 100 cas, alors que sa voisine Chaudière-Appalaches frôle les 60 nouvelles infections. 

Au Collège des Compagnons à Sainte-Foy, un dépistage massif de 450 élèves aura lieu jeudi et vendredi. Neuf groupes de troisième secondaire sont déjà en isolement et il n’est pas exclu que d’autres groupes s’ajoutent. Les membres du personnel subiront également un dépistage. 

À Québec, 134 nouveaux cas de COVID-19 se sont ajoutés en 24 heures. C’est une légère baisse par rapport au record de 169 cas enregistré mardi, mais un nombre qui demeure dans la moyenne de la dernière semaine.  

Dans Chaudière-Appalaches, 57 cas ont été comptabilisés mercredi dans le bilan publié par le ministère de la Santé. On y trouve 24 personnes hospitalisées, dont 6 en soins critiques.   

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac, sur QUB radio:   

À travers les résidences pour aînés touchées, l’éclosion au Jazz de Lévis touche maintenant sept résidents, une hausse de trois. Deux nouveaux cas se sont ajoutés à La Seigneurie de Lévy et un aux Jardins Saint-Alphonse de Thetford Mines. Heureusement, les éclosions actives dans cinq résidences n’ont fait aucun décès supplémentaire. 

Fin des visites au CHU 

En prévision du passage au niveau d’alerte maximal, qui sera effectif dès minuit mercredi soir, le CHU de Québec a décrété l’interdiction des visites dans ses établissements. 

«Il s'agit d'une décision difficile, mais nous devons garder les yeux sur l'essentiel: la sécurité de nos équipes et de nos usagers», a souligné la direction du CHU dans une publication sur les réseaux sociaux. 

L’interdiction est en vigueur depuis mercredi matin. Des exceptions ont été mises en place pour les proches aidants. Les hôpitaux offrent également aux patients la possibilité d’organiser des visites virtuelles avec certains proches. 

Éclosions dans les hôpitaux 

Quant au secteur hospitalier, le CHU de Québec confirme qu'un total de 88 employés, tout hôpitaux confondus, sont temporairement retirés du travail, soit après avoir été déclarés positifs ou après avoir été isolés par mesure préventive. Une éclosion est notamment en cours à l'Hôpital du Saint-Sacrement. La direction du CHU indique que la situation n'a toutefois entraîné jusqu'ici aucun délestage d’activités.

«Il n’y a pas encore de délestage comme on l’avait vu au printemps, mais il est possible que l’on doive procéder à une modulation des activités», explique Bryan Gélinas, porte-parole du CHU, citant en exemple le département de chirurgie, où «des chirurgies d’un jour pourraient être priorisées, puisqu’elles mobilisent moins de ressources». 

Du côté de l’IUCPQ, l’éclosion qui touche le personnel a désormais fait 39 infectés, qui sont tous en isolement. La direction de l’hôpital, qui fait partie des centres «désignés COVID-19», étudie actuellement la possibilité d’également «moduler les activités électives non urgentes en fonction des ressources». 

«Je ne peux donner de quantité, pour le moment, sur les reports de rendez-vous. Sachez que nous ne parlons pas d'annulations de chirurgies pour le moment. Nous sommes en attente d'informations du gouvernement en lien avec des délestages nécessaires ou de toutes nouvelles balises suite à l'annonce du premier ministre», souligne Valérie Lefrançois, responsable des relations avec les médias à l'IUCPQ. 

838 cas au Québec 

Dans la province, le nombre de cas quotidiens a continué d’augmenter, avec 838 nouvelles infections. 

Aucun décès n’est survenu dans les 24 dernières heures, mais une mort survenue dans les derniers jours a été ajoutée au bilan. Depuis le début de la pandémie, 5834 personnes sont mortes de la COVID-19 au Québec. 

Pour une deuxième journée consécutive, les hospitalisations ont augmenté significativement, avec un ajout de 15 patients. Le cumulatif atteint maintenant 262 personnes hospitalisées. Parmi celles-ci, 43 se trouvent aux soins intensifs. 

À VOIR AUSSI       

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.