/world
Navigation

Extradition d’Assange : décision attendue le 4 janvier

Extradition d’Assange : décision attendue le 4 janvier
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La justice britannique rendra le 4 janvier sa décision sur la demande d’extradition de Julian Assange, réclamé par les États-Unis qui veulent le juger pour la diffusion de centaines de milliers de documents confidentiels, a annoncé jeudi la juge responsable du dossier. 

En attendant cette décision, le fondateur de WikiLeaks restera emprisonné, a précisé Vanessa Baraitser à l’issue de près de quatre semaines d’audiences à la cour criminelle de l’Old Bailey, à Londres.

La justice américaine veut juger l’Australien de 49 ans notamment pour espionnage. Il risque 175 ans de prison pour avoir diffusé, à partir de 2010, plus de 700 000 documents classifiés sur les activités militaires et diplomatiques américaines, notamment en Irak et en Afghanistan.

Julian Assange avait été arrêté en avril 2019 après sept ans derrière les murs de la représentation diplomatique équatorienne, où il s’était réfugié après avoir enfreint les conditions de sa liberté sous caution, craignant une extradition vers les États-Unis, qui lui reprochent d’avoir mis en danger des sources des services américains.

Il revient à la justice britannique de déterminer si la demande américaine d’extradition qui lui est soumise respecte un certain nombre de critères légaux, et notamment si elle n’est pas disproportionnée ou incompatible avec les droits de l’Homme.