/news/health
Navigation

Fin de l’éclosion de salmonellose

Coup d'oeil sur cet article

L’éclosion de salmonellose qui a forcé le rappel de plusieurs aliments contenant des oignons américains, cet été, semble officiellement terminée.

C’est ce que l’Agence de la santé publique du Canada a décrété jeudi, par communiqué, constatant une importante baisse de nombre de cas au cours des trois dernières semaines.

En tout, 515 personnes ont été infectées dans les derniers mois au pays. Si on compte 25 cas au Québec, c’est surtout l’Ouest canadien qui a été touché.

Alors que la plupart du temps la salmonellose n’entraîne pas d’importantes complications, 79 personnes ont quand même dû être hospitalisées. Trois individus qui ont contracté la maladie sont décédés, mais l’agence fédérale a précisé que ces pertes de vie ne sont pas attribuables à la salmonellose.

Les oignons importés des États-Unis sont fort possiblement à l’origine de cette éclosion, mais ils ne font plus l’objet d’une enquête, a ajouté la santé publique canadienne.