/entertainment/movies
Navigation

Un casse-tête pour le FNC

La programmation a dû être remaniée

Margaret Qualley, Sigourney Weaver
Photo courtoisie Une scène de la comédie Mon année Salinger, nouveau film de Philippe Falardeau qui sera présenté en ligne dans le cadre du FNC le 17 octobre.

Coup d'oeil sur cet article

La décision du gouvernement d’exiger la fermeture des cinémas dans les zones rouges comme Montréal pendant 28 jours a obligé les programmateurs du Festival du nouveau cinéma (FNC) à changer leurs plans au dernier moment. 

C’est que pour sa 49e édition, qui débutera mercredi prochain, le FNC avait prévu présenter une programmation à la fois virtuelle et physique qui comprendrait quelques projections au Cinéma Impérial devant un public restreint. Or, ces représentations en salle ont dû être annulées à la dernière minute à la suite de l’annonce du gouvernement, lundi.

« Les derniers jours ont été comme une course contre la montre, admet la directrice de la programmation du FNC, Zoé Protat. On a dû se virer de bord très rapidement. La chance qu’on a eue, c’est qu’on avait prévu dès le début une programmation très riche en ligne parce qu’on savait qu’il ne serait pas possible de toute façon d’opérer autant de salles que d’habitude.  Bien sûr, on a perdu certains titres qui devaient être présentés à l’Impérial, mais on a réussi à conserver tous les films qui étaient déjà prévus en ligne. » 

La programmation du 49e FNC, qui a été dévoilée jeudi, réunira donc près de 200 films – dont 50 longs métrages – qui seront présentés en ligne du 7 au 31 octobre. 

Un ciné-parc FNC

Le FNC a notamment réussi à conserver son film de clôture, Mon année Salinger (de Philippe Falardeau), qui sera présenté en ligne pendant 24 heures le 17 octobre. 

Quelques événements prévus dans un ciné-parc éphémère installé dans un stationnement de l’aéroport Trudeau ont aussi pu être maintenus au calendrier. C’est à cet endroit que sera projeté le film d’ouverture du festival, Souterrain (de Sophie Dupuis), le 7 octobre à 20 h. D’autres événements spéciaux auront lieu dans ce ciné-parc pendant le festival, dont une « Nuit Mad Max » (le 10 octobre) pendant laquelle les quatre films de la saga de George Miller seront présentés tour à tour.