/sports/hockey
Navigation

Une absence d’Oscar Klefbom serait fatale pour les Oilers

Oscar Klefbom
Photo AFP Oscar Klefbom

Coup d'oeil sur cet article

Le défenseur des Oilers d’Edmonton Oscar Klefbom pourrait bientôt subir une opération qui le forcerait à manquer toute la saison 2020-2021. Le directeur général Ken Holland aimerait éviter à tout prix une absence prolongée de son meilleur arrière, ce qui pourrait couler l’équipe, selon lui.

• À lire aussi: Hendrix Lapierre: «je crois qu’il sera repêché en première ronde»

Souffrant de problèmes répétitifs à une épaule, Klefbom a été contraint de rater neuf rencontres, la saison dernière, pour une blessure du genre subie en février. Il a joué trois matchs avant la pause des activités, puis quatre autres en séries éliminatoires face aux Blackhawks de Chicago.

«Si nous n’avons pas Oscar, c’est un gros coup, et je n’ai pas de vraies réponses à ce niveau pour l’instant», a mentionné Holland au site NHL.com à propos du joueur qui a amassé 34 points en 62 matchs.

«Ce que nous ferons dépendra de quand débutera la saison [2020-2021]. Si c’est en décembre, ce n’est pas bon. Si c’est en février, c’est trois mois de plus. Il y a beaucoup d’inconnus», a ajouté Holland jeudi.

Transaction

Le DG s’attend d’ailleurs à devoir conclure une transaction s’il devait perdre les services de son défenseur de 27 ans. «Il n’y a pas de magasin de hockey ou tu peux acheter un gars comme ça. Ce n’est pas comme aller au centre commercial. Tu fais le mieux que tu peux.»

«Je vais certainement devoir travailler fort, mais personne n’échange de défenseur numéro 1, 2 ou 3... Je ne veux pas dire qu’ils ne le font pas, mais que c’est à un prix exponentiel», a-t-il poursuivi.

Holland peut se consoler en regardant sa banque de défenseurs repêchés au cours des dernières années. Parmi ceux-ci, on retrouve Caleb Jones et Ethan Bear, qui ont déjà une place avec le grand club, et des espoirs tels que Evan Bouchard et Philip Broberg, qui sont des options à plus long terme.

«J’ai des défenseurs qui s’en viennent. Je suis peut-être en situation où je devrai faire quelque chose à court terme, mais je crois que ce sera correct à long terme. Ce sont des facteurs sur lesquels je dois me pencher, y compris d’avoir plus d’information [sur Klefbom]», a admis le grand patron des Oilers.