/lifestyle/food
Navigation

Prêts à boire 100% cidres

Coup d'oeil sur cet article

Nature ou aromatisé, le cidre ne cesse de surprendre... et de se renouveler, puisque l’univers cidricole est en pleine effervescence au Québec ! Voici cinq nouveaux produits bien de chez nous à découvrir sous le soleil des derniers jours d’été ou lors de votre prochain apéro. Santé !

1. Flamant rose !

Photo courtoisie

Le cidre Rosé de la Cidrerie McKeown, de Rougemont, rappelle les rosés ou même les « vins gris » de Provence. Doté de bulles fines et soutenues, ce cidre dégage des arômes de pommes bien mûres et de petits fruits rouges, plus particulièrement de framboises sauvages. Servir bien frais ou sur glace dans un grand verre. Cette boisson se marie bien au porc, au poulet, au poisson, aux pâtes ainsi qu’aux sushis.

Format de 473 ml, 3,49 $ l’unité, en épicerie et dans les dépanneurs

2. Une touche de rhubarbe

La rhubarbe est à l’honneur à la cidrerie Polisson, à Oka. C’est lors de la fermentation qu’on ajoute aux pommes cette plante au goût subtil. La rhubarbe est cultivée dans une ferme voisine et, pour couronner le tout, on y ajoute du poiré vinifié au domaine.

Format de 750 ml, 20,50 $, offert en ligne : boiteavins.com

3. Bleuets, bleuets !

Photo courtoisie

La saison des bleuets est terminée, mais vous ne serez pas en reste avec le cidre pomme-bleuet du Domaine de Lavoie, à Rougemont. Issu de pommes Cortland, plus sucrées, et McIntosh, légèrement acidulées, ce produit comprend également un arôme de bleuet, qui ajoute une touche rafraîchissante et fruitée. Idéal pour l’apéro ou encore au dessert, servi avec un gâteau au fromage.

Votre bec sucré sera comblé ! Format de 355 ml, 10,20 $ (pour 4 canettes), dans certaines succursales de la SAQ (14378143)

4. Inspirée des Arpents verts

Photo courtoisie

Lancée l’an dernier, la série Exploration de la Cidrerie Milton, de Sainte Cécile-de-Milton, en Montérégie, compte un petit nouveau dans ses rangs : la cuvée Les Arpents jaunes ! « Inspiré de la série télé Les arpents verts, ce produit s’inscrit dans la tendance du “retour à la terre” qu’on observe de plus en plus chez les consommateurs », souligne le propriétaire, Marc-Antoine Lasnier. Fermier, rond et beurré, ce cidre fait à partir de pommes McIntosh et Golden Russet s’accorde parfaitement avec un fromage à croûte fleurie ou encore avec des crêpes pommes-jambon-gruyère.

Format de 375 ml, 6,49 $, en vente à la boutique ou en ligne : cidreriemilton.com

5. Un incontournable

Photo courtoisie

Le nouvel ouvrage de Stéphane Morin, Le cidre au Québec : Histoire, cidreries et coups de cœur d’ici, est un guide pour se familiariser avec les techniques de culture, mais aussi pour découvrir les producteurs de chaque région et leurs produits les plus variés. L’auteur et sommelier, connu sous le nom de Monsieur Terroirs, nous offre aussi plusieurs suggestions gourmandes sur la route des cidres, telles que des fromageries et des fermes maraîchères et d’élevage où s’arrêter ! 

29,95 $, en librairie