/weekend
Navigation

Apprendre à aligner le corps et l’esprit

WE 1003 Mieux-être
Photo courtoisie Le yoga mon rituel de vie
Catalina Denis
Les Éditions Marabout
207 pages

Coup d'oeil sur cet article

Désormais installée à Paris, l’ex-vedette de la série américaine, The Whispers, de Steven Spielberg qui a aussi joué dans une dizaine de films et séries a vu sa vie changer du tout au tout au point de réorienter ses activités. Elle a notamment ouvert un temple yogiste centré sur le bien-être, le studio Kshanti Yoga à Paris entourée des meilleurs professeurs dans le domaine.

Celle que l’on surnomme maintenant, la nouvelle prêtresse du yoga, qui jadis souffrait de boulimie a eu un parcours hors de l’ordinaire. Enfant, elle regardait son grand-père méditer et pratiquer le yoga. Adulte, elle est victime d’un grave accident de la route, et doit subir quatre opérations suivies de plusieurs mois de réhabilitation pour finalement garder des séquelles à une cheville, consommant de la cocaïne pour apaiser sa souffrance et poursuivre son travail d’animatrice télé. C’est à partir de ce moment-là, qu’elle opte pour des cours de yoga. Les bienfaits sont visibles, si bien qu’après quelque temps, elle retrouve sa mobilité complète.

Ce livre, ponctué de photos illustrant de nombreuses postures propres au yoga permettant de s’adonner à cette discipline, nous dévoile les astuces beauté de l’ex-mannequin dont plusieurs ingrédients sont naturels, puisés dans la nature ainsi que ses recettes pour manger sainement ainsi que ses routines yogiques.

Plusieurs bienfaits

Elle admet d’emblée que la pratique du yoga lui a apporté de nombreux bienfaits. Dans un premier temps, elle a appris à s’accepter et à vivre de manière authentique en étant elle-même, de plus, elle sait maintenant transformer ses faiblesses en force. Elle a également apprivoisé la patience face à la souffrance et vit maintenant dans l’instant présent.

Durant son parcours, elle s’est initiée au Hatha Yoga, au Vinyasa, à l’Ashtanga, à l’Iyengar, au Kundalini, au Bikram, lui permettant de découvrir les vertus de chaque discipline qu’elle transmet. Grâce à des techniques de respiration, dont le Ujjayi, elle dit avoir connu l’alignement complet du corps et de l’esprit.

Un outil intéressant et complet pour travailler sur soi et s’initier à quelque chose de nouveau dans le confort de sa maison, alors que certaines restrictions sociales viennent d’être remises en place. 

Surmonter la dépendance

<b><i>Adieu les dépendances</i></b><br/>
Judson Brewer<br/>
Guy Saint-Jean Éditeur<br/>
283 pages
Photo courtoisie
Adieu les dépendances
Judson Brewer
Guy Saint-Jean Éditeur
283 pages

Si vous n’êtes pas dépendant à l’alcool, la cigarette, ou aux drogues, peut-être l’êtes-vous vis-à-vis la nourriture ou encore votre téléphone cellulaire. L’auteur, qui est psychiatre et spécialiste dans le domaine de la toxicomanie, propose dans son livre de surmonter ses béquilles qui sont en quelque sorte des comportements destructeurs, même par rapport aux médias sociaux. Certains les utilisent pour se valoriser ce qui à court terme leur fait du bien, mais l’effet est temporaire et cette utilisation cache autre chose sur le plan psychologique. Par différents exemples, l’auteur démontre ce qui est toxique dans nos abus et nos dépendances tout en proposant certains exercices pour y remédier. 

La psychologie au fil du temps

<b><i>La psychologie positive</i></b><br/>
Meggy Belovski<br/>
Les Éditions Le Dauphin Blanc<br/>
162 pages
Photo courtoisie
La psychologie positive
Meggy Belovski
Les Éditions Le Dauphin Blanc
162 pages

C’est principalement dans les années ’90 que la psychologie positive a fait son apparition, celle que l’on qualifiait de science du bonheur mettant de l’avant tout ce qui contribue à l’épanouissement et à la prospérité. Depuis, les méthodes ont évolué et on parle davantage d’amour, de compassion et d’attitude bienveillante. Ce sont les nouvelles tendances qui contribuent à son propre bonheur ainsi qu’à celui de son entourage afin de tendre vers un monde meilleur. L’auteure, Meggy Belovski, explique dans son ouvrage cette évolution, en remontant jusqu’à une centaine d’années, époque où les psychanalystes, loin de la psycho pop, analysaient les comportements humains en lien avec la maladie mentale. Un livre qui nous permet de comprendre tout le chemin parcouru.  

Le coup de cœur du mois

VISER LE SOMMET !

<b><i>Dites-leur de viser haut !</i></b><br/>
Sophie et Éric Edelmann<br/>
Les Éditions du Relié<br/>
337 pages
Photo courtoisie
Dites-leur de viser haut !
Sophie et Éric Edelmann
Les Éditions du Relié
337 pages

Bienveillance et émerveillement sont des thèmes récurrents dans cet ouvrage rédigé par un couple qui transmet un enseignement contemporain tiré des grandes traditions spirituelles de l’Inde. Viser le sommet, pratiquer la compassion envers autrui et honorer le désir constitue leur façon d’apprivoiser la vie dans une quête de l’absolu. S’il y a de nombreuses choses qu’il nous est impossible de changer dans la vie, il n’en demeure pas moins que l’on a le pouvoir d’en modifier plusieurs autres. Ainsi, apprendre à lâcher prise devant l’impuissance, se libérer de certaines culpabilités et conscientiser ses émotions sont divers thèmes abordés pour aspirer à une vie centrée sur le bien-être.