/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

L'Islande resserre la vis face à une poussée de la COVID-19

L'Islande resserre la vis face à une poussée de la COVID-19
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L'Islande a annoncé samedi soir durcir les mesures destinées à contrer la nette remontée des cas de COVID-19 depuis la mi-septembre. 

À compter de lundi et comme au printemps, salles de sport, bars et discothèques seront à nouveau fermés. Les rassemblements de plus de 20 personnes seront interdits pour «deux à trois semaines», a aussi écrit le ministère de la Santé.

«Ces derniers jours, le nombre quotidien de personnes nouvellement diagnostiquées a été relativement stable, soit environ 30 à 40 individus par jour, et il est donc clair que les mesures actuelles n'ont pas réussi à permettre une maîtrise adéquate de l'épidémie», a indiqué le chef épidémiologiste Thorolfur Gudnason dans une note adressé à la ministre de la Santé.

Jusqu'à présent, les autorités sanitaires islandaises avaient choisi des restrictions ciblées et insisté sur les mesures générales d'hygiène et de distanciation physique.

Ce revirement intervient après l'annonce cette semaine de contaminations dans deux maisons de retraite de la capitale islandaise et l'augmentation des hospitalisations, multipliées par près de sept en une semaine.

«L'hôpital n'est pas aussi bien préparé à faire face à un afflux de patients qu'il l'était au printemps», a relevé Pall Matthiasson, le directeur de l'hôpital universitaire d'Islande, dans un courrier adressé au personnel et publié vendredi sur le site internet de l'établissement.

Exceptions aux nouvelles règles, les supermarchés pourront accueillir jusqu'à 100 personnes et les piscines, qui avaient été fermées au printemps, pourront être exploitées à 50% de leur capacité normale.

Quelque 663 nouvelles infections au coronavirus ont été diagnostiquées sur l'île subarctique, ces 19 derniers jours, principalement dans la capitale Reykjavik et dans ses environs. 

L'Islande, forte de 365 000 habitants, dénombre au total 2872 cas de COVID-19 depuis le début de l'épidémie et 10 décès.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.