/sports/hockey
Navigation

Un repêchage dans le salon

HKN-HKO-SPO-2019-NHL-DRAFT---ROUND-ONE
Photo AFP Pandémie oblige, les meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage ont dû mettre une croix sur leur rêve de vivre la séance de sélection sur place.

Coup d'oeil sur cet article

Le repêchage de la LNH, mardi et mercredi prochain, sera à l’image de l’année 2020 : différent, pour être poli. Non seulement les espoirs n’auront pas le privilège de vivre l’expérience d’un repêchage sur place, et, pour les plus chanceux, de monter sur la scène afin d’enfiler le chandail de leur équipe, mais la situation actuelle rend aussi les rassemblements difficiles à organiser pour les meilleurs espoirs du Québec et de la LHJMQ. 

• À lire aussi: Guide complet du repêchage de la LNH

Plusieurs joueurs du circuit Courteau ont de réelles chances d’entendre leur nom prononcé lors du premier tour ce mardi. En plus d’Alexis Lafrenière qui sera vraisemblablement le tout premier choix au total, les joueurs de centre des Cataractes de Shawinigan Mavrik Bourque, les attaquants des Saguenéens de Chicoutimi Hendrix Lapierre et Dawson Mercer et les défenseurs Jérémie Poirier (Saint-Jean) et Justin Barron (Halifax) sont tous considérés comme des espoirs potentiels de premier tour. 

Qui plus est, le repêchage 2020 devait avoir lieu à Montréal en juin dernier, ce qui aurait permis aux espoirs natifs de la province de Québec de vivre ce grand moment avec le plus de proches possible. 

Mais bon, la COVID-19 en a décidé autrement. 

« C’est certain que tout le monde aurait aimé vivre le repêchage à Montréal, mentionne Mavrik Bourque. On est quelques Québécois qui ont des chances de sortir en première ronde et ça aurait été le fun. Par contre, le plus important c’est d’être repêché. En fin de compte, tu veux juste avoir un chandail sur le dos. » 

Rassemblements

Les joueurs devront donc se rabattre à regarder la séance de sélection à la télévision, comme tout le monde.  

Les Saguenéens de Chicoutimi ont trouvé un moyen de réunir famille et coéquipiers tout en respectant les règles sanitaires. Ainsi, Dawson Mercer et Hendrix Lapierre auront chacun une loge au centre Georges-Vézina dans laquelle ne seront admis que les proches des deux joueurs. 

Leurs coéquipiers des Saguenéens seront aussi sur place et seront séparés dans petits groupes, également dans des loges. Il sera impossible de se déplacer de loge en loge et les joueurs devront respecter la distanciation physique. 

Le repêchage sera quant à lui présenté sur l’écran géant de l’aréna. 

« C’est gros pour moi de pouvoir vivre ce moment avec ma famille. Ils ont eu un impact majeur sur ma carrière, mais aussi sur la personne que je suis devenu et je leur dois beaucoup de crédit. Je ne voudrais passer ce moment avec personne d’autre », a mentionné Mercer dont les parents viendront de Bay Roberts à Terre-Neuve pour l’occasion. 

En famille

Dans le cas de Bourque, les Cataractes lui ont proposé quelques possibilités qui respecteraient les mesures sanitaires en place. Ce dernier a toutefois pris la décision de vivre ce moment en famille, de façon intime à la résidence familiale de Plessisville. 

De son côté, Alexis Lafrenière, qui a décidé de continuer de s’entraîner chez lui plutôt que d’opter pour la voie de la LHJMQ ou de l’Europe en attendant de connaître les demandes de l’équipe qui le repêchera, vivra lui aussi ce moment avec sa famille chez lui à Saint-Eustache.  

« C’est sûr que c’est une déception. Je mentirais si je disais le contraire, a-t-il reconnu. Je vais quand même pouvoir profiter du moment et ça va être plaisant. On a hâte et on va en profiter, c’est sûr. C’est un moment qui se produit une fois dans une vie et il faut le savourer avec nos proches. »  

Les meilleurs espoirs de la LHJMQ  

Selon la centrale de recrutement de la LNH

Patineurs

1. Alexis Lafrenière AG | Océanic de Rimouski 

10. Dawson Mercer C | Saguenéens de Chicoutimi 

13. Hendrix Lapierre C | Saguenéens de Chicoutimi 

16. Justin Barron D | Mooseheads d’Halifax 

18. Jérémie Poirier D | Sea Dogs de Saint-Jean 

22. Mavrik Bourque C | Cataractes de Shawinigan 

32. Lukas Cormier D | Islanders de Charlottetown 

48. Vasily Ponomarev C | Cataractes de Shawinigan 

55. Ryan Francis AD | Eagles du Cap-Breton 

69. William Dufour AD | Voltigeurs de Drummondville 

73. Egor Sokolov AG | Eagles du Cap-Breton 

74. Thimo Nickl D | Voltigeurs de Drummondville 

89. Théo Rochette C | Remparts de Québec 

99. William Villeneuve D | Sea Dogs de Saint-Jean 

100. Raivis Ansons AD | Drakkar de Baie-Comeau 

Gardiens

3. Samuel Hlavaj - Phoenix de Sherbrooke 

7. Fabio Iacobo - Tigres de Victoriaville 

12. William Grimard - Eagles du Cap-Breton 

13. Rémi Poirier - Olympiques de Gatineau 

16. Olivier Adam - Armada de Blainville-Boisbriand