/hublo
Navigation

Ce que vous devez savoir sur les masques médicaux

Ce que vous devez savoir sur les masques médicaux

Coup d'oeil sur cet article

Inédit dans le quotidien des citoyens il y a à peine quelques mois, le couvre-visage et le masque sont aujourd’hui courants. Devant cette nouvelle pratique, plusieurs questions surgissent. Y a-t-il une différence entre un couvre-visage et un masque médical? Comment s’assurer de porter la bonne protection pour réduire la propagation de la COVID-19? Quel masque choisir pour protéger efficacement les gens autour de soi?

Question d’y voir plus clair, ATES Médical, une entreprise qui possède sa licence d’établissement de Santé Canada, propose ces quelques conseils et informations. 

Quel type de masque porter en milieu de travail?

De nombreux couvre-visages lavables sont vendus en grande surface. Le port de ces couvre-visages artisanaux contribue d’une certaine façon à protéger de la projection de microgouttelettes. Or, comme leur matériel a une grande porosité, les couvre-visages sont d’une faible efficacité. 

À cet égard, et conformément aux recommandations de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), le couvre-visage artisanal réutilisable n’est pas approprié au travail.

En milieu de travail, il faut plutôt se tourner vers un masque médical ou de procédure dont la qualité de fabrication et de tests homologués est certifiée ASTM F2100 niveau 1 ou l’équivalent. On reconnait à ces masques certifiés une filtration plus efficace, une plus grande respirabilité et un meilleur ajustement sur le visage.

Dans le cas précis des masques lavables d’ATES Médical, leur efficacité a été testée par le Nelson Lab aux États-Unis. Ces masques lavables répondent à la norme ASTM F2100 pour les masques médicaux niveau 1, recommandée par la CNESST.

Le concept de charge virale

De récentes études démontrent que plus les microgouttelettes transmises sont grosses, plus l’intensité des symptômes sera grande et plus les effets secondaires à moyen et long termes seront lourds de conséquences pour les patients infectés. 

L’important est de réduire la charge virale transmise. Cependant, un masque avec une faible porosité (PFE plus petit que 95% selon la norme ASTM F2100) ne permet pas de bloquer les microgouttelettes qui vont plus facilement transmettre la maladie à plus de personnes et potentiellement contribuer à engorger les lits d'hôpitaux en soins intensifs.

Que rechercher dans un masque de qualité?

Pour être reconnus comme tels, les masques médicaux doivent être certifiés en laboratoire. Les expertises pratiquées sur les masques médicaux assurent qu’ils respectent les normes en termes de filtration des bactéries et des particules, de porosité et de respirabilité.

Filtration

Plusieurs taux de filtration sont mesurés lors de la certification. À des fins de comparaison, un couvre-visage artisanal offre un taux de filtration des bactéries d’environ 30%.

D’un point de vue scientifique, les masques ATES Médical offrent des résultats très intéressants comme un taux de filtration des bactéries (Bacterial Filtration Efficiency – BFE) de 99,7%, et des particules (Particle Filtration Efficiency – PFE) de 99,6%. 

Porosité

Le virus de la COVID-19 a un diamètre de 0,12 micron. Les masques médicaux comme ceux d’ATES Médical qui ont un indice de porosité de 0,1 micron arrivent donc à le freiner. Cela n’est toutefois pas le cas des couvre-visages lavables largement offerts sur le marché, puisque leur porosité moyenne de 0,3 mm est supérieure à 0,12 micron et donc perméable au virus.  

Seuls les masques médicaux certifiés ASTM F2100 freinent les microgouttelettes qui peuvent propager la COVID-19.

Respirabilité

La respirabilité d’un masque (Delta P) s’exprime en mm d’eau/cm. Ainsi plus la valeur du Delta P est élevée, plus la résistance au passage de l’air est grande. 

Les masques d’ATES Médical affichent une très haute respirabilité avec un résultat de 3,5 mm H2O/Cm2, c’est ainsi dire qu’ils sont légers et qu’ils peuvent être portés jusqu’à 8 heures sans inconfort respiratoire.

Vers quels masques porter sa confiance?

Les masques d’ATES Médical, développés par un ingénieur québécois, respectent les plus hauts standards des laboratoires et les normes recommandées par la CNESST. Voici deux modèles qui retiennent l’attention. 

Masque lavable GB3107 de niveau médical

Ce masque procédural lavable de niveau médical offre une haute performance notamment grâce à ses trois plis et ses cinq couches de protection : deux couches externes de coton, deux couches de polyester et une couche de silicone haute performance. 

Il offre un taux de filtration des bactéries de 99,7% et affiche un indice de porosité de 0,1 micron. Son efficacité optimale dure 200 heures. Il est offert en noir et en bleu. 

ATES Médical offre aussi des masques de niveau médical lavables de couleur rose, pour enfants. 

Masque jetable MC9501

Ce masque de procédure jetable est idéal pour être porté dans les écoles, les restaurants, les cliniques et les autres lieux publics. D’un bleu typique, ce masque a trois plis et des élastiques à glisser derrière les oreilles.

Il offre un taux de filtration des bactéries de 95% et affiche un indice de porosité de 3 microns.

Pour en apprendre davantage sur les masques d’ATES Médical et pour découvrir une variété d’équipements de protection individuelle certifiés, visitez www.atesmed.com

Présenté par

 
Que vois-je avec Hublo ?
Hublo offre une vitrine sur du contenu promotionnel fait par et pour nos partenaires
Point de contact
Afin d’obtenir des détails supplémentaires au sujet d’Hublo, contactez-nous.