/investigations/health
Navigation

Qui va faire marcher les appareils?

Les hôpitaux se préparent pour une deuxième vague, mais on craint de manquer de personnel

Ventilateurs COVID-19
Capture d'écran Philips Le ministère de la Santé a acheté des centaines de ventilateurs comme celui-ci, de la marque Philips, pour traiter les patients plus lourdement touchés par la COVID-19.

Coup d'oeil sur cet article

On ne craint désormais plus de manquer d’appareils pour faire face à la deuxième vague de la COVID-19. On craint maintenant... de manquer de personnel pour les faire fonctionner.

Selon les documents obtenus par notre Bureau d’enquête en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, Québec a commandé 601 ventilateurs et appareils d’assistance respiratoire pour une facture de plus de 12 millions $. De ce nombre, 470 ont déjà été livrés, et 90 ont été prêtés par Ottawa, qui gère une réserve nationale d’équipements d’urgence.

Ces appareils servent à oxygéner les patients avec de graves difficultés respiratoires causées par le coronavirus.

Le ministère de la Santé estime que les hôpitaux en ont commandé 900 autres pour un total de 1500. On compte donc maintenant près de 3500 appareils de ventilation pour les patients les plus malades.

  • Écoutez le Dr François Marquis en entrevue avec Richard Martineau sur QUB radio:

Inquiétudes

L’anesthésiologiste Jean-François Courval se montre satisfait du nombre d’appareils disponibles partout au Québec. Au printemps, il avait fait part de ses inquiétudes d’en manquer en voyant la situation catastrophique qui sévissait en Italie, où le personnel soignant devait choisir qui il allait sauver.

« Les équipements m’inquiètent moins que l’ensemble du personnel pour répondre à la demande. Il faut protéger nos équipes en minimisant le risque d’éclosions [dans les établissements] », indique le médecin. 

Les soins intensifs où sont admis les patients qui ont besoin de ventilation sont particulièrement à risque. 

Manque de lits

C’est le cas à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, où l’on compte de 16 à 17 lits, alors qu’il en faudrait idéalement 25 pour desservir la population. 

« C’est très inquiétant », indique le Dr François Marquis.

« Si une infirmière de nuit donne sa démission, on perd deux lits », dit-il.

Le Dr Michel de Marchie, spécialiste en soins intensifs, abonde dans le même sens. « Il y a un stress accru et les gens sont exténués. »

Selon lui, des équipements comme l’ECMO nécessitent beaucoup de personnel, ce qui fait qu’ils sont peu utilisés pour traiter les patients atteints de la COVID-19.

Les hôpitaux optent surtout pour les ventilateurs mécaniques et certains appareils d’assistance respiratoire comme le CPAP. Les appareils de type Optiflow, où l’oxygène est envoyé par une sonde nasale, sont aussi prisés pour traiter ces patients.

– Avec Marie Christine Trottier et Jules Richer


Au plus fort de la crise, le 12 mai, on comptait 1866 personnes hospitalisées et 194 aux soins intensifs.

Établissements de santé  Appareils d’assistance respiratoire * Ventilateurs 
CISSS Bas-Saint-Laurent 109 76
CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean 43 66
CHU de Québec-UL 54 199
CIUSSS Capitale-Nationale 12 38
Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-UL 36 134
CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec 38 107
CIUSSS de l'Estrie-CHUS 35 122
CHUM 35 172
CIUSSS de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal1240
CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal2683
CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal43135
CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal-89
CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal26116
CUSM59235
Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine10101
CISSS de l'Outaouais 1278
CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue354
CISSS de la Côte-Nord5742
Centre régional de Santé et de Services sociaux de la Baie-James 18 9
CISSS de la Gaspésie 1555
CISSS de Chaudière-Appalaches3573
CISSS de Laval5354
CISSS de Lanaudière5352
CISSS de Laurentides 85152
CISSS de la Montérégie-Centre6071
CISSS de la Montérégie-Est1571
CISSS de la Montérégie-Ouest1633
Conseil cri de la Santé et des Services sociaux de la Baie-James212
Régie régionale de la Santé et des Services sociaux du Nunavik-11
CISSS des Îles -6
Institut de cardiologie de Montréal -36
TOTAUX962* CPAP et BPAP2522