/misc
Navigation

COVID-19: le bain déborde

Coup d'oeil sur cet article

On est maintenant habitués à voir les autorités en mode réaction. C’est donc en zones rouges que le gouvernement concentre ses efforts.

Encore une fois, on ferme la porte de la grange après que le cheval soit sorti.

Fermer l’eau du bain

Imaginez toute la belle équipe du gouvernement et de la Santé publique assemblée autour du bain qui se remplit.

— Penses-tu que ça va déborder ? demande l’un.  

— Nah ! Ça ne monte pas vite, on laisse ça aller. 

— Ouin, mais ça monte quand même... Est-ce qu’on devrait faire quelque chose ?

— La dernière fois que j’ai regardé, il restait pas mal de place, on va être attentifs.

— Bon ! Le plombier dit qu’on devrait fermer le robinet, que si ça déborde, on risque d’avoir des problèmes de moisissure. Kess t’en penses ? 

— Il dit ça, mais c’est pas certain, ça. J’pense qu’on devrait juste diminuer le débit.

— OK, mais on devrait approcher les serviettes, des fois, on sait jamais, non ?

— Vu comme ça, c’est sûr que ça ne peut pas faire de tort. Est-ce qu’on a des serviettes ?

— Shit ! L’eau arrive au bord ! Vite vite, faut faire quelque chose ! 

— Ben là ! On a des serviettes, le plombier est au courant, c’est pas comme si on n’avait pas été attentifs ! C’est quand même bien pas de notre faute !

Et le bain déborde, lentement et sûrement, pendant que tout ce beau monde cherche sur Google comment prévenir la moisissure dans la salle de bain...

Jaune et orange

Après six mois, est-ce normal qu’on n’ait pas encore compris que c’est AVANT que le bain déborde qu’il faut fermer le robinet ?

Pour prévenir le pire, c’est dans les zones les moins critiques qu’il faut agir.

Combien faudra-t-il de temps pour que l’on comprenne que c’est en zone jaune et en zone orange qu’il faut resserrer les normes ?