/world/usa
Navigation

États-Unis : Biden accentue son avance sur Trump à un mois de la présidentielle

États-Unis : Biden accentue son avance sur Trump à un mois de la présidentielle
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le candidat démocrate à la présidence américaine Joe Biden a accentué son avance face à Donald Trump à moins d’un mois du scrutin, selon un sondage publié mardi par CNN.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: Trump minimise la menace de la COVID-19, et l’hypothèse de la défaite

Avec 57 % d’intentions de vote, M. Biden compte désormais 16 points d’avance sur le milliardaire républicain (41 %), selon cette enquête nationale réalisée par l’institut SSRS. 

  • Écoutez le chroniqueur de politique internationale Loïc Tassé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

L’ancien vice-président est également plus apprécié par les sondés, avec 52 % d’opinions positives contre 39 % pour l’hôte de la Maison-Blanche.

Au total, 1001 personnes ont été interrogées entre le 1er et le 4 octobre, après le premier débat présidentiel et en partie après l’annonce du test positif du président au coronavirus. La marge d’erreur est de 3,6 %.

Les sondages nationaux ne prédisent pas l’issue du vote le 3 novembre, l’élection américaine se jouant dans une poignée d’État-clé susceptible de basculer d’un parti à l’autre.

M. Biden est en tête sur un certain nombre de sujets importants : il serait mieux placé pour gérer la pandémie de coronavirus (59 % contre 38 % à M. Trump), le système de santé (59 % contre 39 %) et les inégalités raciales (62 % contre 36 %).

Plus inquiétants pour Donald Trump, les sondés préfèrent M. Biden pour la gestion de l’économie (50 % contre 48 %) et la lutte contre la criminalité (55 % contre 43 %), les deux thèmes de campagne du président républicain.

À 77 ans, Joe Biden a également accentué son avance dans plusieurs catégories d’électeurs : les femmes, les jeunes, les modérés et les indépendants.

M. Biden est également sorti gagnant du premier débat présidentiel, le 29 septembre à Cleveland, selon 57 % des sondés qui l’ont regardé, contre 26 % à M. Trump.

Hogan Gidley, l’un des porte-parole du président, a nié la validité de ce sondage, estimant que « les mêmes sondeurs annonçaient sa défaite en 2016 », contre Hillary Clinton.

« Il a gagné l’élection et il fait la même chose actuellement », a-t-il dit, assurant se baser sur des sondages internes qui ne sont pas rendus publics par la Maison-Blanche.

Dimanche, un sondage NBC News-Wall Street Journal, réalisé avant le test positif de Donald Trump, 74 ans, accordait à M. Biden une avance de 14 points.

Au niveau national, Joe Biden possède 9,2 points d’avance sur Donald Trump selon le site spécialisé RealClearPolitics, qui fait la moyenne des enquêtes d’opinion.