/sports/soccer/impact
Navigation

Victoire inattendue

Le onze montréalais se paie la meilleure équipe de la MLS

SOCCER-USA/
Photo USA TODAY Sports Le défenseur de l’Impact Rod Fanni tente de soutirer le ballon à son adversaire Youness Mokhtar, durant la première demie, mercredi à Columbus.

Coup d'oeil sur cet article

Bojan a poursuivi sur sa lancée des derniers matchs et a permis à l’Impact de réaliser un exploit en battant la meilleure équipe de la MLS, le Crew de Columbus, par la marque de 2 à 1 au MAPFRE Stadium, mercredi soir.

• À lire aussi: Henry garde les deux pieds sur terre

L’Espagnol a été à l’origine du premier but marqué par Lassi Lappalainen et il a été victime d’une faute qui a mené à une révision vidéo un long moment après qu’elle eut été commise.

Il a converti le tir de pénalité qu’il a obtenu en battant Andrew Tarbell d’un tir bas, marquant son second de la saison à la 74e minute.

L’Impact a réalisé l’exploit de marquer deux buts contre une équipe qui n’en avait accordé qu’un seul en sept matchs à domicile avant celui de mercredi soir. Le Crew avait d’ailleurs sept victoires en autant de sorties à la maison.

Les hommes de Thierry Henry se sont accrochés à cette mince avance pendant que le Crew accentuait la pression offensive.

Avec seulement une deuxième victoire en 12 matchs à vie à Columbus, le Bleu-blanc-noir a mis un terme à une séquence de cinq matchs sans victoires et est passé de la 9e à la 7e place dans l’Est.

Des poteaux

L’Impact a disputé une très bonne première demi-heure et aurait pu se forger une avance de 2 à 0 si Amar Sejdic n’avait pas heurté le poteau dès la troisième minute.

On dit ça parce que Lassi Lappalainen, même s’il n’a pas joué un grand match, a une fois de plus été opportuniste pour ouvrir la marque à la 24e minute, marquant son quatrième but de la saison.

Bojan, le principal animateur offensif de l’équipe, a décoché un tir qui a violemment frappé la barre transversale pour heurter le bras de Harrison Afful. Lappalainen n’a eu qu’à tirer dans un filet désert pour inscrire son quatrième. Et pourtant, il y a eu un peu de confusion avant qu’on officialise le but.

Le match de Lappalainen s’est toutefois terminé à l’heure de jeu en raison d’une blessure à l’épaule gauche.

Mauvaise habitude

Mais comme on l’a souvent vu cette saison, l’Impact s’est transformé après avoir pris l’avance pendant que le Crew a été fouetté.

Le vent a tourné et le Bleu-blanc-noir a finalement joué de malchance dans la dernière minute de la première demie quand un ballon a dévié sur Luis Binks pour frapper la poitrine de Gyasi Zardes et se retrouver au fond du but.

On parle de mauvaise habitude parce que c’est la huitième fois que l’Impact accorde un but dans le dernier quart d’heure de la première demie.

C’est la pire tranche de 15 minutes de l’équipe de Thierry Henry et c’est une situation qui devra être corrigée, et vite.

2
1
Montréal
Gardien:
Clément Diop.
Défenseurs:
Jorge Corrales, Jukka Raitala, Luis Binks, ­Rod Fanni, Zachary Brault-Guillard.
Milieu:
Amar Sejdic, Samuel Piette, Victor Wanyama.
Attaquant:
Bojan (remplacé par S. Shome à la 85e min.), Lassi Lappalainen (remplacé par Max. Urruti à la 61e min.).
Columbus
Gardien:
Andrew Tarbell.
Défenseurs:
Harrison Afful, Jonathan Mensah, Josh Williams, Milton Valenzuela (remplacé par H. Jiménez à la 70e min.).
Milieu:
Aidan Morris (remplacé par F. Adi à la 78e min.), Artur, Luis Diaz (remplacé par D. Etienne à la 78e min.), Pedro Santos, Youness Mokhtar (remplacé par E. Boateng à la 67e min.).
Attaquant:
Gyasi Zardes.
But
columbus : Zardes (45e) Montréal : Lappalainen (24e), Bojan (74e-tir de pénalité)
Cartons
COLUMBUS : Afful (25e) Montréal : Raitala (42e), Corrales (52e), Binks (54e)
 
TIRS
ARRÊTS
MTL
3
5
CLB
5
0
 
FAUTES
HORS-JEUX
MTL
17
2
CLB
6
3
 
COINS
MTL
0
CLB
3

Bulletin  

8,5 / 10
Bojan

Il joue de mieux en mieux et commence à être le moteur offensif que l’on espérait. Il est impliqué directement sur les deux buts des siens.

8 / 10
Clément Diop

Sa prise de décisions sur les centres est souvent déficiente et il doit améliorer sa communication avec ses défenseurs. Il fait les arrêts quand c’est nécessaire, surtout en fin de match.

7,5 / 10
Zachary Brault-Guillard

SOCCER-USA/
Photo USA TODAY Sports

Il continue de s’impliquer offensivement et sa vitesse lui permet aussi de soigner son jeu défensif avec des bons replis.

7 / 10
Samuel Piette

Le rythme du match a fait en sorte qu’on l’a un peu moins vu, mais il demeure efficace dans son rôle. Il doit transmettre la balle un peu plus vite.

7 / 10
Victor Wanyama

Sa présence physique demeure importante et il encaisse des coups pour faire des jeux. C’est l’ancrage du milieu de terrain.

6,5 / 10
Rod Fanni

Pas un match facile, on trouve souvent de la place dans son dos et sa distribution manque de justesse. Il réalise de gros jeux défensifs en fin de match.

6 / 10
Amar Sejdic

Obtenant un rare départ, il a raté une occasion en or d’ouvrir la marque tôt dans le match en
prenant la mauvaise option de tir. Il est à son mieux quand il joue vers l’avant.

6 / 10
Luis Binks

Toujours très combatif, mais il commet beaucoup de fautes et devient frustré. Il a eu un peu de mal à contenir les attaquants du Crew.

6 / 10
Lassi Lappalainen

Il est encore opportuniste, mais il lui arrive de garder la balle trop longtemps et de ne plus avoir d’options. Son jeu à un contre un est également à polir.

6 / 10
Jukka Raitala

N’ayant pas à animer un couloir offensif, il a semblé un peu plus à l’aise dans son jeu en défense centrale, mais il n’a pas le même aplomb que l’an passé.

5 / 10
Jorge Corrales

Beaucoup de pertes de balles et de passes mal ajustées. Le Cubain semblait souvent perdu sur le terrain.

5 / 10
Maxi Urruti

Il a été complètement invisible.