/sports/hockey/canadien
Navigation

Canadien: du renfort à l’attaque

Le Canadien repêche l’ailier Luke Tuch et le centre Jan Mysak avec ses deux choix au deuxième tour

Repêchage 2020 LNH
Photo courtoisie, NHL.com Luke Tuch s’est illustré au sein du programme américain des moins de 18 ans.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien a profité de la deuxième journée du repêchage de la LNH pour regarnir sa banque d’espoirs chez les attaquants avec six prises sur sept. Au lendemain de la sélection du défenseur Kaiden Guhle avec le 16e choix au total, Trevor Timmins et Marc Bergevin ont parié sur des ailiers et des centres. 

• À lire aussi: Toujours la même rengaine

Au deuxième tour, Timmins a sélectionné l’Américain Luke Tuch avec le 47e choix et le Tchèque Jan Mysak avec le 48e choix. 

Il pourrait s’agir de deux bonnes prises. Des 11 recruteurs consultés par Le Journal pour construire le repêchage simulé, sept avaient placé Mysak comme choix de premier tour. Un recruteur de l’Est avait même prédit qu’il était pour connaître son sort aussitôt qu’au 17e rang. Les autres le voyaient sortir entre les 25e et le 30e rangs.   

  • ÉCOUTEZ la chronique sportive avec Jean-François Baril à QUB radio:   

Dans le cas de Tuch, le jeune frère d’Alex, des Golden Knights de Vegas, un recruteur de l’Ouest croyait qu’il était pour être repêché au 30e rang au premier tour. 

Sur papier, le CH devait parler à trois reprises au deuxième tour. Mais comme il le fait souvent, Bergevin a choisi d’échanger un choix de deuxième tour (57e) au Lightning de Tampa Bay contre un choix de deuxième tour en 2021 et un choix de quatrième tour au repêchage de 2020, la 124e sélection qui est devenue le centre américain Sean Farrell. 

ailier méchant

Tuch, qui jouait pour le programme américain des moins de 18 ans, est un ailier gauche imposant. 

« Je joue comme un attaquant de puissance et je suis méchant, a-t-il dit lors d’une visioconférence. Je suis vraiment bon devant le filet, dans les espaces restreints, et j’ai un bon tir. Je pense qu’ils m’ont choisi, car ils croient en mes capacités et je complète bien leurs joueurs. »

Dans le jeu des comparaisons, Tuch n’a pas eu peur de lancer de gros noms. 

  • Écoutez la chronique de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

« Je joue comme Jamie Benn, un attaquant en puissance avec un gros tir. Ma mentalité pendant les matchs est celle de Matthew Tkachuk. J’aime déranger l’adversaire. »

On attendra toutefois avant de rêver à un attaquant fait dans le moule de celui des Stars ou des Flames. 

Partir de la République tchèque

Mysak, l’autre choix de deuxième tour du CH, est considéré comme un centre avec un beau potentiel.

« Il est arrivé en cours de saison à Hamilton, dans la Ligue de l’Ontario, a rappelé un recruteur de l’Ouest consulté par Le Journal. Il a du talent, mais il est aussi très combatif. Il amasse des points à un bon rythme sans tricher sur la glace. »

Mysak, qui était répertorié comme le 29e espoir en Amérique du Nord, a récolté 25 points en seulement 22 matchs avec les Bulldogs de Hamilton, dans la OHL.

Il a choisi de quitter la République tchèque après le Mondial junior. 

« J’ai pris la meilleure décision possible en quittant mon pays, a expliqué Mysak. J’ai alors fait un pas dans la bonne direction. J’avais toujours joué chez moi en République tchèque. À part sur la scène mondiale, je n’avais jamais joué contre des joueurs d’un autre pays. J’ai découvert un autre style au Canada. »

Le Minnesota...

Absent au troisième tour, le Tricolore a pigé à trois reprises dans la cour des États-Unis au quatrième tour, dont deux fois avec des espoirs du Minnesota.

Timmins a fait confiance aux centres Jack Smith, Blake Biondi et Sean Farrell. 

« Je suis un joueur de 200 pieds, a mentionné Smith. Je peux créer des chances en zone offensive et je suis efficace pour aider les défenseurs profondément dans notre territoire. Je peux marquer des buts quand c’est le temps. »

Smith et Biondi, deux joueurs originaires du Minnesota et qui se connaissent depuis longtemps, ont comme plan de jouer à l’Université Minnesota-Duluth. 

« Je suis un gros attaquant qui patine bien, a raconté Biondi. Je peux marquer des buts et je travaille fort. »

Au niveau secondaire à Hermantown, Biondi a amassé 95 points (47 buts, 48 passes) en seulement 31 matchs. Il faut toutefois toujours rester prudent avec les statistiques d’un espoir qui était encore au niveau secondaire. 

Et les autres...

Avec son choix de 5e tour (136e), le CH a repêché le gardien tchèque Jakub Dobes. Encore une fois, il jouait dans la USHL aux États-Unis. Au tour suivant, Timmins a regardé du côté de la Russie avec un ailier de 19 ans en Alexander Gordin. 

Pour conclure sa journée, le Tricolore a échangé son choix de septième tour aux Blackhawks de Chicago contre un choix de septième tour en 2021. Et avec ce choix, les Hawks ont choisi le défenseur de la LHJMQ Louis Crevier. Un drôle de hasard.

Les choix du CH 

RONDE 1 | 16e CHOIX 

KAIDEN GUHLE 

  • Défenseur 
  • 6 pi 2 po | 186 lb 
  • Prince Albert (Whl)   

RONDE 2 | 47e CHOIX 

LUKE TUCH 

  • Ailier gauche 
  • 6 pi 2 po | 203 lb 
  • (USA U-18)   

RONDE 2 | 48e CHOIX 

JAN MYSAK 

  • Centre 
  • 5 pi 10 po | 175 lb 
  • Hamilton (OHL)   

RONDE 4 | 102e CHOIX 

JACK SMITH 

  • Centre 
  • 5 pi 11 po | 182 lb 
  • St. Cloud Cath. (HIGH-MN)   

RONDE 4 | 109e CHOIX 

BLAKE BIONDI  

  • Centre 
  • 6 pi | 191 lb 
  • Hermantown (HIGH-MN)   

RONDE 4 | 124e CHOIX 

SEAN FARRELL 

  • Centre 
  • 5 pi 9 po | 175 lb 
  • Chicago (USHL)   

RONDE 5 | 136e CHOIX 

JAKUB DOBES 

  • Gardien 
  • 6 pi 4 po | 200 lb 
  • Omaha (USHL)   

RONDE 6 | 171e CHOIX 

ALEXANDER GORDIN 

  • Ailier droit 
  • 6 pi 1 po | 194 lb 
  • Neva Saint-Pétersbourg (RUS-2)