/news/education
Navigation

L’INRS conçoit la caméra UV la plus rapide au monde

L’INRS conçoit la caméra UV la plus rapide au monde
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

La caméra UV la plus rapide au monde a été conçue à Montréal par l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). 

C’est l’équipe du professeur Jinyang Liang, spécialiste en imagerie ultrarapide à l’INRS, qui est derrière cette avancée technologique permettant d'imager des photons dans l'ultraviolet (UV) en temps réel, a indiqué l’INRS, jeudi, par communiqué.

L’étude entourant cette caméra UV, à laquelle a collaboré une équipe internationale de chercheurs, se retrouve en page frontispice du 10e numéro du journal Laser & Photonics Reviews.

Selon l’INRS, «la photographie ultrarapide compressée (Compressed Ultrafast Photography [CUP]) capte l'intégralité du processus en temps réel dans une résolution inégalée, et ce, en un clic. Toute l'information spatiale et temporelle est d'abord compressée dans une image puis, à l'aide d'un algorithme de reconstruction, elle prend la forme d'une vidéo», a-t-on précisé.

«De nombreux phénomènes qui se produisent sur des périodes très courtes surviennent également à une très petite échelle spatiale. Pour les voir, il faut détecter des longueurs d'onde plus courtes. Atteindre les UV ou même les rayons X est une étape remarquable vers cet objectif», a dit Jinyang Liang, directeur de l'étude ayant mené à cette avancée.

«À la manière d'une caméra standard, notre technologie est passive, a-t-il ajouté. C'est-à-dire qu'elle ne produit pas la lumière; elle la reçoit. Il fallait donc que notre photocathode soit sensible aux photons émis dans les UV. Cette approche fait de notre technique un système autonome qui peut être facilement intégré dans diverses plateformes expérimentales.»