/news/currentevents
Navigation

Un aspirant des Hells Angels épinglé dans une opération antidrogue

PH-Facebook
Photo tirée de Facebook Steven Collard, qui a été arrêté à Drummondville jeudi, photographié en 2017 sur sa moto.

Coup d'oeil sur cet article

Un aspirant des Hells Angels qui était sorti indemne de l’opération SharQc s’est fait arrêter pour avoir présumément dirigé un réseau de trafic de drogue à Drummondville, jeudi.

Steven Collard, dont le statut de « prospect » des Hells Angels du chapitre de Trois-Rivières lui permettait d’escompter sa promotion prochaine comme membre en règle du gang, risque plutôt de faire un séjour prolongé en prison à la suite de son arrestation.

Projet Pourboire

Collard, 43 ans, et son demi-frère Marc Dubois, 50 ans, ont été épinglés lors du projet Pourboire, une enquête de l’Escouade régionale mixte de lutte au crime organisé en Mauricie.

Diverses accusations pèseront sur les deux hommes qui sont considérés comme « des acteurs importants d’un réseau d’approvisionnement et de distribution de stupéfiants au profit des motards criminalisés », selon un communiqué émis par la Sûreté du Québec.

La cinquantaine de policiers ayant pris part à l’opération de jeudi ont effectué des perquisitions dans sept résidences et six véhicules.

Steven Collard avait été arrêté dans la fameuse opération SharQc au printemps 2009 pour trafic de drogue et gangstérisme. Deux ans plus tard, lui et 30 autres accusés ont toutefois été libérés de toute accusation quand le tribunal a estimé que ces derniers n’auraient pu être jugés dans des délais raisonnables.

Collard est un ancien porte-couleurs des Evil Ones, un défunt club-école des Hells, et des Red Devils, le plus important club supporteur de la bande de motards au Canada.