/sports/racing
Navigation

Alex Labbé classé 4e à Charlotte

Son meilleur résultat à vie en série Xfinity

MOT-NAS-SPO-NASCAR-XFINITY-SERIES-DRIVE-FOR-THE-CURE-250-PRESENT
Photo AFP Le pilote québécois Alex Labbé (36) a bravé les intempéries pour terminer son parcours au quatrième rang en série Xfinity sur le circuit routier de Charlotte, en Caroline du Nord.

Coup d'oeil sur cet article

Alex Labbé a rallié l’arrivée au quatrième rang samedi sur le circuit routier de Charlotte, en Caroline du Nord, pour inscrire le meilleur résultat de sa carrière en série NASCAR Xfinity.

Cette course folle – le terme n’est pas fort – a été remportée par l’Américain A.J. Allmendinger qui a survécu aux intempéries et à un véritable derby de démolition pour signer sa cinquième victoire dans l’antichambre de la Coupe NASCAR et sa deuxième de la saison.

Après s’être élancé de la 16e place sur la grille de départ, Labbé a entrepris une brillante remontée qui lui a permis d’accéder au troisième rang à l’issue du 12e des 67 tours de la course.

C’est à cette position qu’il a conclu le premier segment avant d’effectuer un arrêt au puits de ravitaillement brouillon, la faute à un écrou récalcitrant, à l’issue duquel il ne reprendra la piste qu’en 22e place.

Drapeau rouge

Alors qu’il tentait de remonter le peloton, comme lui seul est capable, le pilote de Saint-Albert a dû interrompre son fructueux parcours quand les officiels de NASCAR n’ont eu d’autre choix que de mettre l’épreuve sur pause en raison des fortes précipitations qui s’abattaient dans la région.

Quelque 30 minutes après que le drapeau rouge eut été déployé, les hostilités ont repris et Labbé, toujours aussi brillant, s’est pointé au troisième rang jusqu’à la fin du deuxième segment.

Puis, au 47e tour, Labbé occupait la deuxième place quand il a été pris au piège.

« Il y avait des flaques d’eau partout sur le circuit, a-t-il expliqué en entrevue téléphonique au Journal, et ma voiture s’est mise à déraper. J’ai frappé le mur sans trop endommager ma voiture, mais suffisamment pour que le train avant soit déstabilisé. Heureusement, j’ai pu rependre la piste sans trop de problème. »

Une victoire morale

Avec 12 tours à parcourir, Labbé a su remonter le peloton pour occuper le quatrième échelon qu’il conservera jusqu’à l’arrivée.

« Je suis très content, a-t-il poursuivi. Ma satisfaction, c’est d’avoir devancé des concurrents tels Austin Cindric et Ross Chastain, qui sont recrutés par des équipes de pointe de la série et dont les ressources financières sont beaucoup moins limitées que les nôtres.

« C’est une victoire morale pour notre petite organisation et ça nous motive pour la suite des choses. »

Grâce à Labbé, l’écurie DGM, dirigée par le Beauceron Mario Gosselin, réalise sa meilleure prestation à vie en série Xfinity.

« C’est un effort d’équipe, de renchérir Labbé. Et je tiens à remercier tous les commanditaires québécois, dont BRP, sans lesquels notre participation serait impossible. »

Le complexe de Charlotte sourit à Labbé. C’est au même endroit, en 2019, qu’il avait réalisé sa meilleure performance à vie en ralliant l’arrivée au sixième rang. Mais c’est avant qu’il ne fasse la pluie et le beau temps un an plus tard.