/lifestyle/family
Navigation

Les animaux, les humains et les maladies

Cute little pomeranian dog with stethoscope as veterinarian on blue background.
Photo Adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

Les animaux apportent de grands bénéfices à leurs propriétaires autant en terme de santé psychologique que physique. Ce n’est pas pour rien qu’on a vu un réel engouement pour les animaux de compagnie depuis le début de la pandémie. Les animaux nous font du bien. Toutefois, il peut parfois arriver qu’ils nous transmettent des maladies appelées zoonoses.

C’est cette thématique (comprendre les zoonoses) qui a été choisie cette année dans le cadre de la semaine de la vie animale organisée par l’Association canadienne des médecins vétérinaires. Qu’est-ce qu’une zoonose ? C’est une maladie ou une infection naturellement transmissible des animaux vertébrés à l’homme. Les zoonoses sont causées par des microorganismes variés (bactéries, virus, parasites, champignons microscopiques et prions). Elles se propagent des animaux à l’homme de diverses façons telles que par des contacts directs ou par les aliments, l’eau, l’environnement ou encore par des vecteurs tels que les tiques. Certaines zoonoses sont bénignes, mais d’autres peuvent parfois être mortelles.

Importance des zoonoses

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il y aurait plus de 200 zoonoses connues dans le monde. Plusieurs exemples connus me viennent en tête comme la rage, la listériose, la maladie de la vache folle, la maladie de Lyme, la teigne et la salmonellose.  

D’après l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), 60 % des maladies infectieuses humaines seraient zoonotiques. C’est donc un problème de santé publique important à travers le monde. Les chats, les chiens et les autres animaux domestiques qui nous entourent pourraient donc, eux aussi, être la source d’une zoonose. Heureusement, il est possible de prévenir ces maladies et de les éviter par des gestes simples.

Comment prévenir les zoonoses si j’ai un animal de compagnie ?

Tout d’abord, en suivant les recommandations de votre vétérinaire. La médecine vétérinaire a toujours eu une approche préventive à la base. Ainsi, l’examen vétérinaire annuel vise entre autres à protéger vos animaux et votre famille contre les zoonoses les plus courantes. Les vaccins proposés contre la rage et la leptospirose, deux zoonoses importantes ainsi que les antiparasitaires recommandés contre les tiques font partie de la solution. Les chiens et les chats devraient aussi recevoir des vermifuges régulièrement, particulièrement dirigés contre les vers ronds et les vers en crochets, car ce sont des agents zoonotiques.

De plus, on prévient plusieurs zoonoses potentielles en suivant des règles d’hygiène simples lorsqu’en présence d’animaux. Il faut assurément se laver les mains après avoir touché un animal et les objets qui lui appartiennent. L’Association canadienne des médecins vétérinaires recommande de se laver les mains après avoir été autour d’animaux, même si vous ne les avez pas touchés. Les mêmes principes d’hygiène s’appliquent lors de la manipulation de viandes crues.

Suis-je à risque ?

Certaines personnes sont plus à risque de contracter une zoonose : les très jeunes enfants et les personnes âgées ; les gens immunosupprimés, recevant des traitements contre le cancer ou ayant subi une greffe. Si tel est votre cas, il serait alors judicieux d’en parler avec votre médecin vétérinaire si vous avez des animaux à la maison.