/news/cannabis
Navigation

Du pot d’ici saisi à la tonne à New York

40 000 kilos ont été confisqués en un an à la frontière de cet État, soit 12 fois plus que l’année d’avant

saisie
Photo courtoisie, US Customs and Border Protection et GRC Plus de 500 kg de marijuana dans des boîtes de carton à l’intérieur d’un camion transportant supposément des meubles, saisis le 17 août sur un pont reliant l’Ontario au Michigan.

Coup d'oeil sur cet article

Les agents frontaliers de l'État de New York sont enterrés comme jamais de cannabis « made in Canada », ayant intercepté pour 120 millions $ US de cette drogue au cours de la dernière année.

• À lire aussi: Nombre record de conducteurs québécois arrêtés pour drogue au volant

« Les quantités de marijuana saisies sur le territoire de notre détachement de Buffalo sont en hausse de plus de 1000 % par rapport à l'année précédente. C'est majeur », a expliqué au Journal l'officier superviseur Aaron Bowker, du bureau des US Customs and Border Protection (CBP) basé à Buffalo.

Le 6 août, les douaniers du port de Buffalo ont découvert 250 kg de cannabis cachés dans des caisses.
Photo courtoisie, US Customs and Border Protection et GRC
Le 6 août, les douaniers du port de Buffalo ont découvert 250 kg de cannabis cachés dans des caisses.

C’est l’un des effets secondaires de la légalisation du cannabis en vigueur depuis maintenant deux ans au Canada et que Le Journal aborde dans une série d’articles publiés aujourd’hui.

Plus de 1730 kg de cannabis valant plus de 8 M$ US interceptés au port de Buffalo, le 10 août, dans une cargaison de lampes.
Photo courtoisie, US Customs and Border Protection et GRC
Plus de 1730 kg de cannabis valant plus de 8 M$ US interceptés au port de Buffalo, le 10 août, dans une cargaison de lampes.

Entre les automnes 2018 et 2019, les agents chargés de contrôler cette partie de la frontière séparant l'État de New York du Québec et de l'Ontario ont confisqué 3442 kg de marijuana dans les ports et postes frontaliers dont ils ont la responsabilité, dont celui de Champlain, le voisin américain de nos douanes à Lacolle.

Mais depuis un an, ils en ont saisi... 40 333 kg. 

Au port de Detroit, les douaniers ont confisqué ces 467 kg de cannabis le 23 août.
Photo courtoisie, US Customs and Border Protection et GRC
Au port de Detroit, les douaniers ont confisqué ces 467 kg de cannabis le 23 août.

Malgré la pandémie

« On s'attendait à ce que nos saisies augmentent durant la première année suivant la légalisation au Canada. Mais pas la deuxième et jamais à ce point-là. Ça nous a ouvert les yeux sur ce que le crime organisé est prêt à faire pour récolter des profits », a ajouté l’agent. 

La GRC a saisi cet hélicoptère d’une valeur de 1 M$ au Québec, à la fin août, lors d’une série de perquisitions d’un réseau ontarien de contrebandiers qui acheminait du pot par les airs dans l’État de New York.
Photo courtoisie, US Customs and Border Protection et GRC
La GRC a saisi cet hélicoptère d’une valeur de 1 M$ au Québec, à la fin août, lors d’une série de perquisitions d’un réseau ontarien de contrebandiers qui acheminait du pot par les airs dans l’État de New York.

Les contrebandiers, qui ont perdu au moins 30 % de leurs ventes aux mains du marché légal au Canada, ont inondé le Nord-est américain même si la frontière est fermée aux voyages non essentiels depuis sept mois en raison de la pandémie.

Ils font surtout appel à des camionneurs pour dissimuler du cannabis parmi des marchandises commerciales légitimes qu’ils transportent aux États-Unis, selon l'agence douanière américaine.

Une tonne de cannabis canadien a été trouvée par les douaniers à Buffalo dans une cargaison d’oxyde de zinc de l’Ontario, le 30 août.
Photo courtoisie, US Customs and Border Protection et GRC
Une tonne de cannabis canadien a été trouvée par les douaniers à Buffalo dans une cargaison d’oxyde de zinc de l’Ontario, le 30 août.

Depuis ce printemps, ses limiers ont trouvé des quantités variant entre 250 kg et quatre tonnes de pot cachés dans des chargements de tourbe, de câbles d'acier ou des produits chimiques.  

« On voit bien avec cette hausse que les restrictions en vigueur à la frontière n'arrêteront pas les organisations criminelles pour autant », a mentionné Rose Brophy, directrice des opérations du détachement des CBP à Buffalo.   

Hausse du prix

La valeur des 40 000 kg de marijuana que ses agents ont saisis dépasse 120 millions $ US. 

« Voilà autant d'argent dont ces organisations sont ainsi privées et qu'elles ne pourront pas réinvestir », a-t-elle ajouté.

La valeur de la marijuana d’ici a grimpé de 50 % dans l'État de New York depuis 10 ans et se négocie maintenant entre 3500 $ et 4000 $ US la livre, selon Aaron Bowker.

Infractions liées au cannabis en 2019  

1320 infractions sanctionnées par les policiers en vertu de la nouvelle Loi sur le cannabis au Québec

550 infractions pour possession de cannabis séché obtenu illégalement

259 accusations pour culture illicite de cannabis

1399 personnes arrêtées pour conduite avec facultés affaiblies par la drogue

23 pour vente de cannabis à un mineur

133 pour vente de cannabis à un adulte

118 pour possession de cannabis à des fins de trafic

1209 saisies de cannabis illégal par les policiers du programme Accès Cannabis au Québec depuis deux ans, pour une quantité totalisant 8505 kilos.

Source: Ministère de la Sécurité publique du Québec