/news/health
Navigation

Une limousine pour la fin de ses traitements contre le cancer

Coup d'oeil sur cet article

Une jeune Saguenéenne de 9 ans dont les traitements pour un cancer des os agressif se sont terminés vendredi a vécu, lundi, une journée chargée en émotions grâce à ses parents.

L’ambiance était festive, lundi, dans le secteur de Shipshaw alors que la famille de la jeune Jamie souhaitait souligner la fin des traitements de sa petite fille: une limousine l’attendait en début d’après-midi afin qu'elle puisse saluer ceux et celles qui l'ont encouragée, elle et sa famille, depuis le début de ce combat.

Le 22 janvier, Jamie a appris qu'elle était atteinte d'une forme de cancer des os très agressive, le sarcome d’Ewing, un cancer qui se loge dans les os mous. Celui-ci s'attaque généralement à différentes parties des jambes, mais pour Jamie, il s'était logé dans une côte, donc près de plusieurs organes vitaux.

Cela faisait longtemps qu'elle se plaignait de douleurs à l'abdomen. La douleur apparaissait et disparaissait. On croyait au départ à une mononucléose.

Un soir où la douleur était particulièrement vive, ses parents l’ont emmenée aux urgences, et c’est là que le diagnostic est tombé.

Dès le 30 janvier, la jeune Jamie a débuté ses traitements de chimiothérapie et de radiothérapie, accompagnés d'une chirurgie.

Vendredi dernier, cette dernière a sonné la cloche de l’unité d’hémato-oncologie pédiatrique Charles-Bruneau du CHU de Québec: ses traitements étaient terminés.

Sa mère a dû cesser le travail pendant tous ces mois pour être avec sa fille. Elle estime avoir parcouru, en tout, près de 9000 kilomètres entre Québec et Saguenay pour les traitements.

La période a été particulièrement difficile puisqu’à cause de la COVID-19 et des restrictions sanitaires, le soutien de certains membres de la famille comme les cousines, les cousins ou les grands-parents a été impossible.

Le temps de rémission est estimé à 5 ans. La famille espère que le cancer et cette épreuve sont derrière elle pour de bon.