/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: amélioration au Québec, données inquiétantes ailleurs au pays

Coup d'oeil sur cet article

Malgré l'annonce du passage de nouvelles régions en zone rouge mardi, le Québec a maintenu sa tendance à la baisse du nombre de nouvelles infections à la COVID-19, mardi, tandis que plusieurs provinces ont annoncé des bilans qui demeurent inquiétants.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

En annonçant 815 cas et cinq décès mardi, le Québec a présenté son meilleur bilan depuis le début du mois d'octobre. Malgré tout, le gouvernement a décidé de faire passer, dès vendredi, plusieurs nouvelles régions en zone rouge, dont l'ensemble de la Montérégie et de la Capitale-Nationale.

«On a vu au cours des derniers jours que ça semble se stabiliser. On ne semble pas se diriger vers 1500 ou 2000. [...] Les efforts qu’on fait commencent à donner des résultats», a malgré tout souligné le premier ministre François Legault

Plus de 60 000 cas en Ontario

Cette embellie québécoise, somme toute relative puisque la province demeure la plus touchée au pays, ne s'est pas répercutée en Ontario. Cette province a dévoilé, mardi, 1553 infections et 12 décès répartis sur 48 heures, soit 746 cas détectés lundi et 807 dimanche. Ce faisant, elle a franchi le cap des 60 000 contaminations à ce jour.

Ces données demeurent très élevées par rapport à celles des dernières semaines, l'Ontario n'ayant franchi le cap des 800 infections journalières qu'à trois reprises depuis le début de la pandémie.

À l'image du Québec, l'Ontario a décidé d'imposer une forme de confinement partiel dans les villes les plus touchées, comme Ottawa et Toronto, notamment en forçant la fermeture des centres d’entrainement et des lieux de rassemblements, tout en limitant les restaurateurs à la préparation de repas pour emporter.

Le gouvernement ontarien a annoncé une enveloppe de 300 millions $ pour soutenir ces petites entreprises mardi. Le premier ministre a aussi imploré les géants de la livraison, comme UberEats et DoorDash, de faire leur part. «S'il vous plaît, considérez l'idée de réduire les taux de commission que vous imposez aux restaurants touchés par ces nouvelles mesures», a réclamé Doug Ford en faisant valoir que ces entreprises réclament jusqu'à 30 % de commission sur la valeur des repas commandés.

Autre record au Manitoba

Pour une toute première fois, le Manitoba a dévoilé 124 infections à la COVID-19 mardi, en plus d'un décès. Il s'agit du premier bilan dans les trois chiffres pour cette province, qui a cependant précisé que ce nombre inclut plusieurs cas oubliés.

N'empêche, la maladie se répand particulièrement rapidement dans cette province des Prairies, qui se retrouve ces jours-ci avec l'un des plus gros taux d'infection au pays par habitant.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Brent Roussin, a souligné que les enquêtes épidémiologiques ont démontré que plusieurs Manitobains infectés et éprouvants des symptômes se sont, malgré tout, déplacés dans des lieux publics au cours des derniers jours.

«Nous ne pouvons pas avoir de succès si les gens se promènent à gauche et à droite pendant qu'ils ont des symptômes», a dénoncé le Dr Roussin en demandant aux gens malades de rester à la maison.

Méfiance en Alberta

La fatigue de la population vis-à-vis de la COVID-19 se fait aussi sentir en Alberta, où 961 infections et quatre décès ont été recensés au cours des quatre derniers jours.

Ces derniers temps, les responsables des enquêtes épidémiologiques ont remarqué que de plus en plus de citoyens infectés ne veulent pas collaborer en dévoilant les lieux qu'ils ont visités.

«C'est compréhensible que les gens en aient assez de la COVID et qu'ils soient fâchés des perturbations dans leur mode de vie. Malheureusement, ceux qui choisissent de ne pas collaborer n'améliorent pas les choses; ils les rendent pires», a déploré la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Deena Hinshaw.

Notons que, de son côté, la Colombie-Britannique s'en est mieux tirés que sa voisine en annonçant 549 cas et cinq décès répartis au cours des quatre derniers jours.

Le Canada cumulait, en mi-journée, un total de 4042 nouveaux cas de COVID-19, faisant grimper le nombre d'infections à ce jour à 187 349. Vingt-sept décès se sont ajoutés au bilan pour un total de 9654 Canadiens ayant perdu la vie tout en étant porteurs du virus.

La situation au pays

Québec: 87 791 cas (5970 décès)

Ontario: 60 692 cas (3017 décès)

Alberta: 20 956 cas (286 décès)

Colombie-Britannique: 10 735 cas (250 décès)

Manitoba: 2779 cas (345 décès)

Saskatchewan: 2174 cas (25 décès)

Nouvelle-Écosse: 1092 cas (65 décès)

Nouveau-Brunswick: 284 cas (2 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 283 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 61 cas

Yukon: 15 cas

Territoires du Nord-Ouest: 5 cas

Nunavut: 0 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 187 349 cas (9654 décès)

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.