/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Trois-Rivières: une éclosion inquiétante au Centre hospitalier affilié universitaire régional

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités de la santé tentent d'endiguer une éclosion fulgurante dans une des unités de neurologie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) à Trois-Rivières. En quelques jours, 19 patients et 26 membres du personnel ont été contaminés.

• À lire aussi: [EN DIRECT 14 OCTOBRE 2020] Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: COVID-19: autant de cas, mais bien moins de tests

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec a notamment interdit les visites dans l'unité, sauf pour des raisons humanitaires. Autrement, chaque employé du secteur touché se soumet à un test de dépistage tous les trois jours.

La situation affecte aussi les transports ambulanciers. Les patients souffrant d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) doivent actuellement être transportés à l'hôpital du Centre-de-la-Mauricie de Shawinigan plutôt qu’à celui de Trois-Rivières, et cette situation pourrait perdurer au moins une autre semaine.

«On est sur la voie de trouver ce qui est à l’origine. Ce qu’on peut dire, c’est que la transmission est en ce moment surveillée et contrôlée», a pour sa part commenté la directrice régionale de santé publique de la région, la Dre Marie-Josée Godi.

Les représentants syndicaux se questionnent sur le port de l'équipement de protection individuelle.

«Encore une fois, les professionnels en soins, sur le plancher, se contaminent. Il faut se poser les bonnes questions. Il faut vraiment qu’il y ait une enquête sur le dossier», a notamment dit la présidente du Syndicat des professionnelles en soins de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Nathalie Perron.

Pascal Bastarache, qui représente les employés paratechniques, a pour sa part indiqué qu'il y avait toujours un conflit avec l'employeur au sujet de certaines mesures de protection, notamment en ce qui a trait au nombre de masques donnés aux travailleurs.

Quarante-neuf nouveaux cas de COVID-19 se sont ajoutés en Mauricie et au Centre-du-Québec, mercredi, dont 20 nouveaux cas à Trois-Rivières et six à Shawinigan.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.