/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: plusieurs points chauds à surveiller en Mauricie

Coup d'oeil sur cet article

La Santé publique régionale surveille de près l'éclosion de COVID-19 au Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières. Une vingtaine d'élèves et près de 10 membres du personnel ont contracté le virus.

«On travaille en étroite collaboration avec la Santé publique. On applique les mesures préventives les plus strictes et on veut éviter la fermeture de l'école. Par contre, je dois avouer que c'est le pire scénario qui se concrétise d'heure en heure, alors que le virus se propage dans les différents niveaux académiques», a expliqué jeudi le directeur général du Séminaire Saint-Joseph, Dany Dallaire, en entrevue avec TVA Nouvelles. 

La cause initiale de l'éclosion serait une soirée privée où les jeunes auraient joué à la bouteille. Au départ, les élèves de secondaire 3 étaient les plus touchés, mais maintenant, le virus s'est introduit dans 10 classes de l'établissement. 

«Demain, les élèves de secondaire 3 resteront en isolement à la maison, mais on a pris la décision de mettre également les étudiants du 4e et 5e secondaire en isolement; certains par mesure préventive, mais d'autres parce que de nouveaux cas se sont confirmés. Évidemment, nous devrons faire le point vendredi avec la Santé publique et, selon l'évolution des cas, il pourrait y avoir un dépistage massif ou, pire, la fermeture temporaire de l'établissement. Par contre, pour l'instant, on fait tout pour éviter cette option», a ajouté le directeur. 

Autre point chaud

L'éclosion au Département de neurologie de l'hôpital de Trois-Rivières est aussi sur le radar des autorités. Le plus récent bilan fait état de 20 patients et 27 employés infectés au coronavirus. Le bilan pourrait augmenter puisque, selon les sources de TVA Nouvelles, d'autres départements de l'hôpital seraient sous pression. 

Record de nouveaux cas

La région de la Mauricie–Centre-du-Québec enregistre une augmentation record de nouveaux cas confirmés en 24 heures, soit 91 cas recensés. De ce nombre, 37 personnes sont en Mauricie et 54 personnes habitent le Centre-du-Québec. 

La Santé publique régionale indique que le principal fléau est la transmission communautaire. Des éclosions ont été constatées dans des écoles, des commerces et des entreprises, mais une nouvelle tangente tend vers des cas isolés. Par conséquent, des enquêtes épidémiologiques devront être faites pour retracer les liens des personnes infectées. 

Pour agir à grande échelle, dès vendredi, la clinique de dépistage massif dans la bâtisse industrielle de Trois-Rivières ouvrira ses portes. Plus de 600 tests pourront être réalisés quotidiennement. La clinique sera ouverte sept jours sur sept pour répondre à la demande avec ou sans rendez-vous.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.